Médecine

Paramédical

Autres domaines


Le ganglion sentinelle sans curage systématique dans le cancer du sein : bilan d'une expérience de 1000 interventions - 01/01/05

Doi : 10.1016/j.gyobfe.2005.03.005 
S. Giard a, , M.-P. Chauvet a, J.-L. Houpeau a, M.-C. Baranzelli b, P. Carpentier c, C. Fournier d, Y. Belkacemi a, J. Bonneterre a
a Département de sénologie, centre Oscar-Lambret, 3, rue Frédéric-Combemale, 59020 Lille cedex, France 
b Laboratoire d'anatomopathologie, centre Oscar-Lambret, 3, rue Frédéric-Combemale, 59020 Lille cedex, France 
c Service de médecine nucléaire, centre Oscar-Lambret, 3, rue Frédéric-Combemale, 59020 Lille cedex, France 
d Unité de biostatistiques, centre Oscar-Lambret, 3, rue Frédéric-Combemale, 59020 Lille cedex, France 

*Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 7
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif. - Évaluer les résultats de la pratique en routine de 1000 procédures de ganglion sentinelle (GS) dans le cancer du sein.

Patientes et méthode. - Enregistrement prospectif de 1000 procédures de GS successives, effectuées de février 2001 à juin 2004. Les données retenues étaient la technique de repérage, les résultats de la recherche du GS, les données histologiques peropératoires et définitives, les caractéristiques tumorales, la conduite thérapeutique en fonction de l'état du GS et le suivi à distance.

Résultats. - Neuf cent soixante-dix-huit GS ont été découverts (97,8 %). En analyse univariée, l'âge, la taille tumorale (20 mm), et la technique (colorimétrique ou isotopique versus combinée) influencent significativement le taux de détection. Cent cinquante-six curages ont été réalisés d'emblée (16 %), 116 dans un deuxième temps (12 %). Sur les 923 cancers invasifs ou micro-invasifs avec GS détectés, 282 (30,5 %) GS étaient positifs, 166 (59 %) avec macrométastase, 116 (41 %) avec micrométastase. Trente-quatre pour cent des curages après GS+ étaient positifs. L'âge et la taille de la métastase sont prédictifs de la positivité du curage. Seize pour cent des GS micrométastatiques ont eu un curage positif, aucun facteur n'était prédictif de la positivité de celui-ci. Avec un recul moyen de 20 mois, quatre récidives axillaires (0,4 %) sont trouvées : une après GS négatif sans curage (0,1 %), une après GS positif et curage (0,1 %), une après GS micrométastatique sans curage (4,3 %), une après GS macrométastatique sans curage(8,3 %). Dans le groupe des cancers intracanalaires (55) ou micro-invasifs (54), deux GS (2,3 %) sont positifs (deux curages négatifs). Mais 112 patientes avaient initialement un diagnostic de carcinome intracanalaire (dont la taille nécessitait une MT) porté sur biopsies percutanées : 25 avaient en fait à l'examen définitif un cancer invasif (22 % de sous-estimations) et 12 de ces cancers avaient un GS positif avec quatre curages envahis.

Discussion et conclusion. - Avec un taux de détection élevé et un taux faible de récidive axillaire, la technique du GS nous paraît une technique fiable, à proposer pour les cancers de petite taille N0, permettant d'éviter ainsi un curage à 70 % de ces patientes.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objective. - To assess daily practice of 1000 sentinel node (SN) biopsies in breast cancer.

Patients and method. - Prospective review of 1000 consecutive sentinel node biopsies between February 2001 and June 2004. Analyses concerned technical aspects of sentinel node detection, pathologic results of the tumor and sentinel node, treatment and follow-up.

Results. - Nine hundred and seventy-eight SN were detected (98.7%). In univariate analyses, age, pathologic tumor size (20 mm) and method of detection (blue dye or isotopic vs. combined) were statistically significant. One hundred and fifty-six cases (16%) underwent immediate axillary dissection (AD), whereas 116 (12%) had a delayed AD. There were 923 invasive or micro-invasive carcinoma with detected SN: 282 SN (30.5%) were involved, either with macrometastases (166) or with micrometastases (116), 34% had positive non-sentinel node. Age and metastasis size were predictive for AD involvement. Sixteen percent of micrometastatic SN had positive AD, there was no predictive factor for axillary involvement. After a median follow-up of 20 months, there were 4 axillary recurrences: 1 (0.1%) after negative SN without AD, 1 (0.1%) after positive SN with positive AD, 1 (4.3%) after micrometatastatic SN without AD, and 1 (8.3%) after macrometastatic SN without AD. There were 55 ductal carcinoma in situ and 54 micro-invasive cancer: positive SN (with negative AD) were detected in only 2 cases (2.3%). There were initially 112 ductal carcinoma in situ diagnosed by percutaneaous biopsy, 25 of them (22%) had invasive disease on definitive histology. Among there, 12 had involved SN (with 4 positive AD).

Discussion and conclusion. - With a high detection rate and low recurrence rate, SN biopsy is considered in our institute as a reliable procedure and is used to evaluate regional nodal status of early breast cancer. Thus, 70% of AD can be omitted.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Cancer du sein, Ganglion sentinelle

Keywords : Breast cancer, Sentinel node biopsy


Plan


© 2005  Elsevier SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 33 - N° 4

P. 213-219 - avril 2005 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • L'extraction instrumentale par spatules de Thierry : étude de la morbidité maternofoetale
  • Y. Maisonnette-Escot, D. Riethmuller, S. Chevrière, P. Becher, N. Floret, B. Zurlinden, G. Teissier, R. Maillet, J.-P. Schaal
| Article suivant Article suivant
  • Efficacité et acceptabilité de l'interruption volontaire de grossesse par méthode médicamenteuse pratiquée sans hospitalisation dans le cadre d'un réseau ville-hôpital : étude prospective sur 433 patientes
  • P. Faucher, N. Baunot, P. Madelenat

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.