Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les tumeurs carcinoïdes de l'estomac. Quelle place pour l'antrectomie ? - 01/01/05

Doi : 10.1016/j.anchir.2005.03.010 
P. Guillem
Service de chirurgie digestive, hôpital Edouard Herriot, hospices civils de Lyon, Place d'Arsonval, CHU de Lyon, 69003 Lyon, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Les tumeurs carcinoïdes gastriques sont classées en trois types selon qu'elles sont sporadiques (type III), associées à une gastrite atrophique chronique (type I) ou intégrées dans une NEM1 et un syndrome de Zollinger-Ellison (type II). Pour les tumeurs de type I, la place de l'antrectomie reste controversé.

But. - Déterminer, à partir d'une analyse de la littérature, l'intérêt de l'antrectomie dans la prise en charge des tumeurs carcinoïdes gastriques de type I.

Méthodes. - Analyse bibliographique des observations publiées d'antrectomie pour tumeurs carcinoïdes gastriques de type I. Recueil des données concernant l'évolution postopératoire tardive de la gastrinémie et des tumeurs carcinoïdes.

Résultats. - Trente-huit cas publiés ont été identifiés. La gastrinémie préopératoire, mesurée chez 32 patients, était élevée. Contrôlée chez 19 patients, elle s'est normalisée en postopératoire. Avec un recul moyen de 34 mois (1 à 120), une disparition des tumeurs carcinoïdes a été observée chez 27 des 38 patients (71 %), les 11 patients restants ayant eu une récidive ou une persistance des lésions. Lorsqu'elle a été recherchée en postopératoire, l'hyperplasie des cellules enterochromaffine-like fundiques a persisté chez sept patients, régressé chez quatre et disparu chez les six autres. Aucune complication de l'antrectomie n'a été rapportée.

Conclusion. - L'antrectomie peut être considérée comme une alternative à part entière pour le traitement des tumeurs carcinoïdes secondaires à une gastrite atrophique chronique avec hypergastrinémie.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Gastric carcinoid tumours are classified in 3 types depending on whether they are sporadic (type III), or they are associated with a chronic atrophic gastritis (type I) or a multiple endocrine neoplasia type I-associated Zollinger-Ellison syndrome (type II). For type I tumours, the role of antrectomy, which aims to suppress the causative hypergastrinemia, has not been determined.

Aim. - To determine, from literature review the role of antrectomy in the management of type I gastric carcinoid tumours.

Methods. - Bibliographic study searching for published observations of antrectomy for type I gastric carcinoid tumours. Data regarding postoperative evolution of gastrinemia and carcinoid tumours were collected.

Results. - Thirty-eight published cases were identified. Preoperative gastrinemia was elevated in the 32 patients in whom it was measured. It came to normal ranges in the 19 patients in whom it was postoperatively assessed. With a mean follow-up of 34 months (1 to 120), disappearance of carcinoid tumours was observed in 27 of 38 patients (71%), the 11 others having tumour recurrence or persistence. When postoperatively assessed, hyperplasia of fundic enterochromaffine-like cells persisted in 7 patients, regressed in 4 and disappeared in the 6 others. No antrectomy-related complication was reported.

Conclusion. - Antrectomy can be considered as a worthwile alternative for the treatment of gastric carcinoid tumours related to chronic atrophic ga stritis and hypergastrinemia.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Estomac, Tumeur endocrine fundique, Hypergastrinémie, Gastrite atrophique chronique

Keywords : Stomach, Fundic endocrine tumour, Hypergastrinemia, Chronic atrophic gastritis


Plan


© 2005  Elsevier SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 130 - N° 5

P. 323-326 - juin 2005 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Existe-t-il des facteurs prédictifs de succès dans le traitement de l'obésité morbide par anneau périgastrique modulable ? Étude prospective
  • C. Polliand, N. Rizk, C. Barrat, G. Champault
| Article suivant Article suivant
  • Irrigations coliques antérogrades avec colostomie périnéale comme alternative après résection abdominopérinéale pour cancer du bas rectum
  • F. Penninckx, A. D'Hoore, A. Vanden Bosch

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.