Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Hypothermies spontanées : dix observations, place du syndrome de Shapiro - 01/01/05

Doi : 10.1016/j.revmed.2005.05.005 
C. Bosacki a, P. Hausfater b, M. Koenig a, J. Serratrice c, A.-M. Piette d, P. Cathébras a,
a Service de médecine interne, hôpital Nord, 42055 Saint-Étienne cedex 02, France 
b Service de médecine interne, hôpital de la Pitié-Salpêtrière, 83-87, boulevard de l'Hôpital, 75013 Paris, France 
c Service de médecine interne, hôpital de la Timone, 13385 Marseille cedex 05, France 
d Service de médecine interne, hôpital Foch, BP 36, 91151 Suresnes cedex, France 

*Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 9
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Propos. - L'hypothermie (température centrale inférieure à 35 °C) peut résulter de causes accidentelles (exposition au froid, intoxications médicamenteuses), de troubles endocriniens (hypothyroïdie), ou de lésions neurologiques centrales ou périphériques. Parmi les causes d'hypothermie spontanée, la place de l'hypothermie périodique spontanée ou syndrome de Shapiro, dont moins de 50 cas ont été rapportés chez l'enfant et l'adulte, est mal définie.

Méthodes. - Série de cas d'hypothermie spontanée chez l'adulte colligés dans le cadre d'un registre de la société nationale française de médecine interne (SNFMI).

Résultats. - Les dix cas d'hypothermie spontanée colligés dans le registre de la SNFMI sont hétérogènes. Dans la moitié des cas, il existe une pathologie neuropsychiatrique souvent mal étiquetée et/ou une épilepsie et/ou une prise de neuroleptiques. Seuls cinq cas sur dix paraissent correspondre à l'hypothermie périodique spontanée ou syndrome de Shapiro (dans lequel il existe typiquement une agénésie du corps calleux). Les accès d'hypothermie débutent dans ce cas par des sueurs abondantes, suggérant un abaissement paroxystique du point de consigne du thermostat hypothalamique. Dans aucun des cas n'a été retrouvée de lésion encéphalique significative. Aucun des traitements testés (antiépileptiques, cyproheptadine) ne s'est avéré efficace. L'hypothermie spontanée, périodique ou non, semble avoir un cours imprévisible, avec de longues périodes de rémission et une évolution bénigne à long terme.

Conclusions. - L'hypothermie spontanée est un symptôme d'étiologie probablement multifactorielle. Même dans les cas paraissant correspondre au syndrome de Shapiro stricto sensu, les anomalies du système nerveux central associées ne sont pas univoques. Aucun traitement spécifique de l'hypothermie spontanée, périodique ou non, ne peut être proposé dans l'état actuel des connaissances.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Subject. - Hypothermia (defined as a core temperature lower than 35 °C) may result from accidental causes (exposure to cold, drug intoxications), from endocrine disorders (hypothyroidism), or from central or peripheral neurological disease. Among the causes of spontaneous hypothermia, the place of spontaneous periodic hypothermia or Shapiro's syndrome, of which less than 50 cases in children or adults have been reported, remains unclear.

Methods. - Case series of spontaneous hypothermia in adults, from a register of the French Society of Internal Medicine (SNFMI).

Results. - The ten collected cases of spontaneous hypothermia are heterogeneous. In half of the cases, an often ill-labeled psychiatric illness and/or epilepsy and/or anti-psychotic medication were found contributive. Only 5 cases at best seem to conform to the pattern of spontaneous periodic hypothermia or Shapiro's syndrome (in which agenesis of corpus callosum is typically found). In such cases, the episodes of hypothermia start with profuse hyperhidrosis suggesting a paroxystic reset of the hypothalamic thermostat with a lower temperature set point. In none of the cases was found a significant encephalic lesion. None of the treatment trials with anti-epileptics or cyproheptadine were found useful. Spontaneous hypothermia, whether periodic or not, seems to have an unpredictable course, with long periods of remission, and a benign long-term outcome.

Conclusions. - Spontaneous hypothermia is a symptom of likely multifactorial etiology. Even in cases conforming to the definition of Shapiro's syndrome, central nervous system anomalies are not unequivocal. No specific treatment for spontaneous hypothermia, whether periodic or not, can be recommended in the current state of knowledge.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Hypothermie spontanée, Syndrome hypersudation-hypothermie, Syndrome de Shapiro

Keywords : Spontaneous hypothermia, Syndrome of hypothermia with hyperhidrosis, Shapiro's syndrome


Plan


© 2005  Elsevier SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 26 - N° 8

P. 615-623 - août 2005 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • L'autopsie scientifique en 2005 : luxe ou nécessité ?
  • B. Pasquier
| Article suivant Article suivant
  • Les manifestations neurologiques du Gougerot-Sjögren
  • J. de Seze, S. Delalande, P. Vermersch

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.