Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Prévention de la maladie thromboembolique en chirurgie urologique - 01/01/05

Doi : 10.1016/j.annfar.2005.05.013 
M.-L. Cittanova-Pansard a, S. Droupy b, S. Susen c, J.-P. Boiteux d, E. Marret e, S. Laversin f, J.-D. Doublet g,
a Service d'anesthésie-réanimation, hôpital privé d'Antony, 1, rue Velpeau, 92166 Antony cedex, France 
b Service d'urologie, hôpital de Bicêtre, 78, rue du Général-Leclerc, 94270 Le Kremlin-Bicêtre, France 
c Laboratoire d'hématologie, hôpital cardiologique, CHRU de Lille, 59037 Lille cedex, France 
d Service d'urologie, hôpital Gabriel-Montpied, 58, rue Montalembert, 63000 Clermont-Ferrand, France 
e Service d'anesthésie-réanimation, hôpital Tenon, 4, rue de la Chine, 75020 Paris, France 
f Haute autorité de santé, 2, avenue du Stade-de-France, 93218 Saint-Denis La-Plaine cedex, France 
g Service d'urologie, hôpital Tenon, 4, rue de la Chine, 75020 Paris, France 

*Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 9
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les données disponibles dans la littérature sont peu abondantes et de qualité méthodologique le plus souvent médiocre. Leur analyse a cependant permis d'aboutir aux conclusions suivantes. La néphrectomie, la transplantation rénale, la chirurgie ouverte du bas appareil urinaire et les curages ganglionnaires iliaques ou lomboaortiques sont des interventions à risque élevé de complications thromboemboliques. Les autres interventions urologiques, ouvertes ou endoscopiques sont des interventions à faible risque. La voie d'abord coelioscopique ne modifie pas le risque inhérent à l'intervention. Une prophylaxie de la thrombose est recommandée dans les interventions à haut risque. Il n'y a pas d'argument objectif permettant de choisir entre un début pré- ou postopératoire de la prophylaxie médicamenteuse. Celle-ci repose sur l'utilisation des héparines de bas poids moléculaire. Elle peut être associée au port de bas de contention veineuse. La durée recommandée du traitement est d'environ sept jours. Elle peut être prolongée jusqu'à quatre ou six semaines dans les suites d'une intervention carcinologique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Few scientific evidences are available in the literature, and the methodologic quality of the studies is often under average. Nevertheless, the conclusions are the following. Nephrectomy, renal transplantation, open surgery of the lower urinary tract and lumbar or pelvic lymph nodes dissection are at high risk for thromboembolic events. Other open or endoscopic urological procedures are at low risk. The laparoscopic approach doesn't change the risk associated with the procedure itself. Thromboprophylaxis is recommended in high-risk procedures. There was no evidence to recommend starting the prophylaxis before more than after the procedure. The use of low molecular weight heparin is recommended for prophylaxis. It can be associated with compressive stockings. It is recommended to treat for around seven days after the procedure. In case of cancer surgery, prophylaxis could be needed for four to six weeks.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Urologie, Endoscopie urologique, Complications thromboemboliques, Prophylaxie antithrombotique

Keywords : Urology, Antithrombotic prophylaxis, Thromboembolic event, Endoscopic urology


Plan


© 2005  Elsevier SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 24 - N° 8

P. 902-910 - août 2005 Retour au numéro

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.