Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Infections bactériennes et cirrhose alcoolique - 01/01/05

[7-034-C-10]  - Doi : 10.1016/S1155-1976(05)40366-6 
C. Silvain  : Professeur des Universités, praticien hospitalier, C. Chagneau-Derrode : Praticien hospitalier
Service de gastroentérologie, hôpital de Poitiers, 350, avenue Jacques-Coeur, 86000 Poitiers, France 

*Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 8
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les infections bactériennes sont des complications fréquentes et graves de la cirrhose alcoolique. Leur incidence chez les malades hospitalisés se situe entre 30 et 50 %. Les infections spontanées du liquide d'ascite, associées ou non à une bactériémie, les infections urinaires et les pneumopathies sont les infections bactériennes le plus souvent rencontrées. Les infections spontanées du liquide d'ascite et les pneumopathies bactériennes ont le pronostic le plus sévère avec 30 à 40 % de décès. La survenue d'une infection bactérienne est un événement grave car elle est le témoin de la sévérité de l'insuffisance hépatique, mais aussi un facteur aggravant le pronostic de la cirrhose. Les infections spontanées du liquide d'ascite sont dues essentiellement à des germes aérobies à Gram- d'origine intestinale (60 à 80 %) surtout E. coli. La pathogénie de ces infections met vraisemblablement en jeu un phénomène de translocation bactérienne et la colonisation de l'ascite se fait par voie hématogène. L'insuffisance hépatocellulaire sévère et des protides intra-ascitiques bas sont les facteurs prédictifs de survenue de l'infection de l'ascite. Les hémorragies digestives sont aussi un facteur prédisposant et l'infection est de plus un événement favorisant la récidive hémorragique liée à l'hypertension portale. Le traitement de l'infection active est une urgence et repose sur des antibiotiques non néphrotoxiques soit par voie intraveineuse (céfotaxime), soit par voie orale (fluoroquinolone) chez les malades n'ayant pas d'encéphalopathie hépatique ou d'insuffisance rénale. La prophylaxie de l'infection est justifiée chez les malades ayant eu une première infection du liquide d'ascite et chez ceux hospitalisés en particulier pour une hémorragie digestive. Les germes responsables des septicémies sont identiques à ceux trouvés dans les infections du liquide d'ascite et leur traitement fait appel aux mêmes antibiotiques. Les infections urinaires sont surtout dues à E. coli et sont responsables de cinq à 15 % des infections du liquide d'ascite et des septicémies. Les pneumopathies et les méningites sont dues au pneumocoque mais aussi à des bacilles à Gram-. La cirrhose n'est pas, en soi, un facteur de risque de tuberculose mais le diagnostic de tuberculose péritonéale doit être évoqué systématiquement devant une évolution atypique. Grâce au diagnostic et au traitement précoces, le pronostic des infections bactériennes sévères du cirrhotique s'est amélioré mais, à terme, seule la transplantation hépatique restaure des fonctions hépatiques normales et améliore la survie.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Cirrhose, Alcool, Infection bactérienne, Ascite, Traitement antibiotique

Plan


© 2005  Elsevier SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Prise en charge et surveillance de la cirrhose
  • C. Buffet
| Article suivant Article suivant
  • Hypertension portale : physiopathologie, diagnostic et étiologies
  • N. Dib, A. Sawadogo, F. Oberti, P. Calès

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.