Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Molecular biology and genetics of Alzheimer's disease - 01/01/04

Doi : 10.1016/j.crvi.2004.10.013 
Peter H. St George-Hyslop , Agnès Petit
Department of Medicine, Division of Neurology, The Toronto Hospital, University of Toronto, 6, Queen's Park Crescent West, Toronto, Ontario, Canada M5S 3H2 

*Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 12
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

Like several other adult onset neurodegenerative diseases, Alzheimer's disease is a multifactorial illness with both genetic and non-genetic causes. Recent genetic studies have identified four genes associated with inherited risk for AD (presenilin 1, presenilin 2, amyloid precursor protein, and apolipoprotein E). These genes account for about half of the total genetic risk for Alzheimer's disease. It is suspected that several other Alzheimer's disease-susceptibility genes exist, and their identification is the subject of ongoing research. Nevertheless, biological studies on the effects of mutations in the four known genes has led to the conclusion that all of these genes cause dysregulation of amyloid precursor protein processing and in particular dysregulation of the handling of a proteolytic derivative termed Aβ. The accumulation of Aβ appears to be an early and initiating event that triggers a series of downstream processes including misprocessing of the tau protein. This cascade ultimately causes neuronal dysfunction and death, and leads to the clinical and pathological features of Alzheimer's disease. Knowledge of this biochemical cascade now provides several potential targets for the development of diagnostics and therapeutics. To cite this article: P.H. St George-Hyslop, A. Petit, C. R. Biologies 328 (2004).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Comme de nombreuses autres maladies neurodégénératives débutant à l'âge adulte, la maladie d'Alzheimer est un syndrome multifactoriel dont les causes sont à la fois génétiques et épigénétiques. Des études ont permis l'identification de quatre gènes associés à un risque héréditaire de maladie d'Alzheimer (gènes de la préséniline 1, préséniline 2, de la protéine précurseur du peptide amyloïde et de l'apolipoprotéine E). Les mutations de ces gènes sont responsables d'environ la moitié des cas génétiques de maladie d'Alzheimer. De nombreux autres gènes de susceptibilité à cette maladie existent certainement, et leur identification fait actuellement l'objet de recherches. Néanmoins, les études biologiques sur les effets des mutations portées par ces quatre gènes ont permis de conclure qu'elles étaient toutes à l'origine de la dérégulation de la maturation protéolytique de la protéine précurseur du peptide amyloïde et plus particulièrement de la modification du devenir d'un de ses fragments, appelé Aβ. L'accumulation d'Aβ semble être l'élément précoce à l'origine d'une série d'événements incluant l'agrégation de la protéine tau. Cette cascade aboutit au dysfonctionnement et à la mort des neurones, responsables des caractéristiques pathologiques et cliniques de la maladie d'Alzheimer. Aujourd'hui, la connaissance de cette cascade biochimique fournit plusieurs cibles potentielles pour la mise au point de nouveaux diagnostics et thérapies. Pour citer cet article : P.H. St George-Hyslop, A. Petit, C. R. Biologies 328 (2004).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Alzheimer's disease, Amyloid precursor protein, Presenilin, Apolipoprotein E, Tau, Genetics

Mots-clés : Maladie d'Alzheimer, Protéine précurseur du peptide amyloïde, Préséniline, Apolipoprotéine E, Tau, Génétique


Plan


© 2004  Académie des sciences. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 328 - N° 2

P. 119-130 - février 2005 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Integrating neuroscientific data across spatiotemporal scales
  • Barry Horwitz
| Article suivant Article suivant
  • Parkinsons disease: from causes to mechanisms
  • Olga Corti, Cornelia Hampe, Frédéric Darios, Pablo Ibanez, Merle Ruberg, Alexis Brice

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.