Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Chirurgie des tumeurs sinusiennes - 01/01/05

[46-170]  - Doi : 10.1016/S1624-5849(05)39888-2 
P.-O. Védrine  : Chef de clinique-assistant, A. Meghachi : Interne des Hôpitaux, R. Jankowski : Professeur des Universités, praticien hospitalier, C. Simon : Professeur des Universités, praticien hospitalier
Service d'ORL et de chirurgie cervicofaciale, hôpital Central, 29, avenue du Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny, 54035 Nancy, France 

*Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 11
Iconographies 14
Vidéos 0
Autres 0
Article archivé , publié initialement dans le traité EMC Techniques chirurgicales - Tête et cou
et remplacé par un autre article plus récent: cliquez ici pour y accéder

Résumé

La chirurgie des tumeurs malignes des cavités nasosinusiennes a profondément évolué cette dernière décennie avec le perfectionnement de l'imagerie qui permet des médications plus précises et le choix d'interventions plus adaptées et avec le développement de la chirurgie endosinusienne sous guidage endoscopique, devenue la technique de référence pour l'exérèse de la plupart des tumeurs bénignes des fosses nasales et des sinus. Comment le concept de chirurgie endoscopique, que l'on pouvait qualifier de « soft chirurgie » ou chirurgie pauci-invasive, peut-il s'appliquer à une tumeur maligne, et en particulier à un adénocarcinome de l'ethmoïde ? Tout repose sur le fait qu'un abord chirurgical par voie externe de l'ethmoïde pour adénocarcinome n'aboutit finalement qu'à une exentération sinusienne laissant en place les parois de la masse latérale de l'ethmoïde. En théorie, la chirurgie endoscopique peut aboutir à une exentération de la même qualité avec la même sécurité carcinologique, l'abord à ciel ouvert ne deviendrait ainsi indispensable qu'en cas de résection des parois osseuses du sinus malade. La rhinotomie paralatéronasale de Moure, véritable laparotomie de la face a encore droit de cité, mais voit sa fréquence décroître au profit de l'abord endoscopique qui ne peut que progresser avec l'assistance de l'ordinateur.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Tumeurs paranasales, Endoscopie endonasale, Adénocarcinome, Ethmoïde, Chirurgie

Plan


© 2005  Elsevier SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.