Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Pharyngectomies et pharyngolaryngectomies - 01/01/05

[46-280]  - Doi : 10.1016/S1624-5849(05)39890-0 
J.-L. Lefebvre : Professeur des Universités, chef de département, Y. Mallet  : Chirurgien cervicofacial
Département de cancérologie cervicofaciale, Centre Oscar Lambret, 3, rue Combemale, 59020 Lille cedex, France 

*Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 11
Iconographies 13
Vidéos 0
Autres 0
Article archivé , publié initialement dans le traité EMC Techniques chirurgicales - Tête et cou
et remplacé par un autre article plus récent: cliquez ici pour y accéder

Résumé

Les cancers de l'hypopharynx surviennent chez des patients souvent en mauvais état général et sont habituellement diagnostiqués tardivement. Lorsqu'ils sont opérables, ils nécessitent le plus souvent une chirurgie radicale. Les progrès de la chimiothérapie ont permis d'engager une recherche clinique visant à éviter cette chirurgie mutilante, ce qui peut être réalisé dans un certain nombre de cas. La chirurgie conserve toutefois de larges indications. La chirurgie endoscopique au laser CO2 permet dans des cas très sélectionnés la résection de petites tumeurs haut situées. La pharyngectomie partielle latérale permet la résection de tumeurs relativement limitées de la paroi externe de l'hypopharynx et les hémilaryngopharyngectomies supraglottiques ou supracricoïdiennes celle de tumeur limitée du mur pharyngolaryngé dans sa partie supérieure. La pharyngolaryngectomie totale reste, même si elle est mutilante, un excellent traitement des tumeurs plus avancées ne pouvant faire l'objet d'une préservation laryngée. Les pharyngolaryngectomies circulaires peuvent permettre l'exérèse de tumeurs plus évoluées quand l'extension locorégionale et l'état du patient le permettent. Enfin, la chirurgie réparatrice a permis d'effectuer de meilleures exérèses et a considérablement amélioré les suites de la chirurgie en terrain irradié.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Hypopharynx, Chirurgie partielle, Laser, Chirurgie radicale, Chirurgie reconstructive

Plan


© 2005  Elsevier SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.