Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Réduire la durée d'hospitalisation après résection colorectale - 01/01/05

Doi : 10.1016/j.anchir.2005.06.011 
E. Pélissier , O. Monek, F. Cuche
CAPIO Clinique Saint-Vincent, 40, chemin des Tilleroyes, 25000 Besançon, France 

*Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction. - La durée d'hospitalisation après résection colorectale est de l'ordre de 15 jours en France, alors que certaines équipes ont publié des durées de deux à cinq jours. L'objectif de ce travail a été d'obtenir une durée de séjour postopératoire inférieure à sept jours.

Patients et méthodes. - L'étude a porté sur 61 patients ayant eu une résection colorectale par laparotomie : 16 hémicolectomies droites, neuf gauches, 15 sigmoïdectomies et 21 résections antérieures. L'intervention a été pratiquée par une incision médiane dépassant l'ombilic dans 13 cas, sous-ombilicale dans 22 cas, élective dans 26 cas (transverse droite dans 16 cas et iliaque gauche dans dix cas). Le protocole comportait une analgésie péridurale ou par irrigation pariétale de ropivacaïne, la limitation des apports liquidiens intraveineux, la reprise rapide de l'alimentation orale et de la mobilisation active.

Résultats. - Les délais médian et moyen de sortie ont été de 6 et 7,3 jours respectivement ; 36 opérés (59 %) sont sortis entre le 3e et le 6e jour postopératoire, huit (13 %) sont sortis au 7e jour et 17 (28 %) après le 7e jour. Une sonde nasogastrique a été nécessaire chez deux opérés (3,3 %). Il y a eu dix complications postopératoires (16 %) et trois réhospitalisations (5 %). Il n'y a eu aucun décès.

Conclusion. - Si le délai de sortie ne peut pas être réduit au minimum dans tous les cas, un délai médian nettement inférieur à ce qu'il est actuellement peut être obtenu facilement par la mise en oeuvre de quelques mesures volontaristes mais simples et peu coûteuses. Outre les avantages pour l'opéré, qui récupère plus vite ses fonctions normales, la réduction des coûts mérite d'être prise en considération à une époque où le problème budgétaire est crucial.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Introduction. - The postoperative hospital stay after colorectal resection is about 15 days in France, when some authors have published a postoperative stay of 2 to 5 days. The aim of this work was to obtain a postoperative hospital stay less than 7 days.

Patients and methods. - Sixty-one patients who underwent a colorectal resection performed by laparotomy were included in the study: 16 right hemicolectomies, 9 left hemicolectomies, 15 sigmoidectomies and 21 anterior resections were performed. The operation was performed through a midline incision extended over the umbilicus in 13 cases, limited below the umbilicus in 22 cases and elective in 26 cases (right transverse in 16 and left iliac fossa in 10 cases). The protocol comprised epidural analgesia or wound infusion with ropivacaine, restricted intravenous fluids, early oral feeding and active mobilisation.

Results. - The median and mean times of discharge were 6 and 7.3 days respectively; 36 patients (59%) were discharged on postoperative days 3 to 6, 8 patients (13%) on days 7 and 17 (28%) after day 7. A nasogastric tube was necessary in 2 cases (3.3%). Ten (16%) postoperative complications and 3 (5%) readmissions occurred. There were no deaths.

Conclusion. - Although the postoperative stay cannot be reduced in all the cases, a median hospital stay inferior to which is currently observed can easily be obtained by applying some simple and inexpensive means. This is advantageous for the patient, whose recovery is faster, and contributes to reduce the cost, which is of crucial importance today.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Côlon, Rectum, Résection colorectale, Soins postopératoires, Réhabilitation postopératoire

Keywords : Colon, Rectum, Colorectal resection, Postoperative care, Postoperative rehabilitation, Fast-track surgery


Plan


© 2005  Elsevier SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 130 - N° 10

P. 608-612 - décembre 2005 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Génétique du cancer colorectal
  • M. Ferron, F. Praz, M. Pocard
| Article suivant Article suivant
  • Gastrostomie tubulisée coelioscopique : une solution avantageuse pour une nutrition entérale autonome
  • E. Arnal, E.J. Voiglio, M. Robert, V. Schreiber, P. Ceruze, J.-L. Caillot

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.