Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Fétichisme et phobie dans le rapport de l'adolescent à son corps : endroit et envers d'une même symptomatologie - 01/01/05

Doi : 10.1016/j.neurenf.2005.10.006 
S. Dupont a, b, , L. Goldsztaub b
a Intersecteur de psychiatrie infantojuvénile (Docteur-N.-Steinberg), centre hospitalier d'Erstein, 13, route de Krafft, 67150, Erstein, France 
b Équipe de recherches « psychanalyse, psychopathologie et psychologie clinique » (directeur : Professeur-S.-Lesourd), faculté de psychologie et des sciences de l'éducation, université Louis-Pasteur, 12, rue Goethe, 67000, Strasbourg. France 

*Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 10
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Cette étude porte sur les liens de continuité entre rapport phobique et rapport fétichique au corps propre dans la psychopathologie de l'adolescent. Ces deux types de rapport aux corps semblent en effet se retrouver dans des mêmes champs symptomatiques : la dysmorphophobie, le mutisme, l'érythrophobie, les troubles du comportement alimentaire, etc. Dans la première partie, nous étudions le phénomène de fétichisation du symptôme phobique et ses trois grands signes cliniques : l'évanouissement de la plainte, l'exclusion de l'objet phobogène du réseau associatif et l'incrustation de l'objet phobogène à la relation d'objet. Dans la seconde partie, nous essayons de dégager l'enseignement que nous apporte cette clinique adolescente quant aux relations structurelles de continuité qui existent entre l'objet phobogène et l'objet fétiche en psychopathologie générale. Nous présentons, selon les points de vue topique, économique et dynamique notre hypothèse métapsychologique selon laquelle la structure du symptôme phobique serait l'envers de celle du syndrome fétichique. Du point de vue topique nous rendons compte de cette relation en miroir de la façon suivante : le moi pervers est majoritairement clivé, excepté à l'endroit de l'objet fétiche, alors que, a contrario, le moi névrotique est majoritairement intégré, excepté à l'endroit de l'objet phobogène. Enfin, nous étudions le phénomène de phobogénéisation du syndrome fétichique. Nous décrivons notamment les écueils cliniques qui peuvent lui être corrélés. L'objectif de cette étude est d'apporter des éléments théoriques et cliniques permettant un diagnostic différentiel, mais surtout évolutif, des manifestations phobiques et fétichiques émergeant à l'adolescence et ayant rapport au corps propre, ainsi qu'à un ajustement des prises en charge.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

This study, set in the field of the psychopathology of the adolescent, deals with the relation of continuity that exists between the phobic relationship and the fetishistic relationship that the adolescent experiences in regard to his or her body. It appears that these two different ways of relating to the body often share many of the same symptoms, such as dysmorphophobia, mutism, erythrophobia, eating disorders and so on. The first part of the text is concerned with the phenomenon of the "fetichization» of phobic symptoms. This process is described, showing its three subsequent clinical signs: the disappearance of complaints, the exclusion of the phobia-provoking object from the associative chain and the presence of the phobia-provoking object in the object relation. The second part attempts to extract the value of this particular clinical experience with regard to the continuity of the structural relationship that exists between the phobia-provoking object and the fetish in general psychopathology. We make, in line with the topographical, economic and dynamic points of view, the meta-psychological hypothesis according to which the structure of the phobic symptom would be the reverse side of the structure of the fetishistic syndrome. From the topographical point of view, this specular relationship can be explained in the following way: the perverse ego is to a large extent split, except in the region of the fetish, whereas the neurotic ego, on the contrary, is largely integrated, except in the region of the phobia-provoking object. Finally we study the phenomenon of the "phobogenization» of the fetishistic syndrome. We describe, amongst other things, some of the therapeutic difficulties that can be correlated to this phenomenon. The aim of this study is to bring to the fore those theoretical and clinical elements that facilitate a differential and above all progressive diagnosis of the phobic and fetishistic manifestations which appear in the adolescent's relationship to his or her body. Beyond the diagnostic aspect, the goal is to fine-tune treatment of this patient group.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Adolescence, Corps, Fétichisme, Fétichisme négatif, Phobie, Phobogénéisation, Perversion, Dysmorphophobie, Troubles du comportement alimentaire, Mutisme

Keywords : Adolescence, Body, Fetishism, Negative Fetishism, Phobia, Phobogenization, Perversion, Dysmorphophobia, Eating Disorders, Mutism


Plan


© 2005  Elsevier SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 53 - N° 8

P. 437-446 - décembre 2005 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Connaissances et perceptions des violences domestiques à Lomé (Togo)
  • S.K. Dassa, B. Balaka, N.K. Douti, A.R. Agbèrè, R.G. Ahyi, P. Ferrari
| Article suivant Article suivant
  • Sévérité de la consommation d'alcool et de cannabis chez des adolescents tout-venant et délinquants
  • G. Zimmermann, V. Rossier, M. Bernard, F. Cerchia, V. Quartier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.