Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Tabac et implantologie : aspects actuels, prise en charge du patient tabagique - 01/01/05

Doi : 10.1016/j.implan.2005.10.003 
Y. Buyle-Bodin : Docteur en sciences odontologiques, Docteur d'État ès-Sciences
29, rue du Docteur Mazet, 38000 Grenoble, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Comme en parodontologie, le tabac est un facteur de risque d'importance en implantologie dentaire. Même s'il existe un déficit de recherches concernant les rapports entre tabac et implantologie, il reste possible de s'appuyer sur les très nombreuses études réalisées dans le domaine de la parodontologie pour formuler des hypothèses pathogéniques permettant d'expliquer les fréquents échecs implantaires sur les patients tabagiques. Parmi celles-ci, citons l'affinité nicotinique pour certains tissus buccaux, les retards de cicatrisation postchirurgicaux ou les séquelles inflammatoires locales de troubles parodontaux aigus antérieurs. Face à un tableau clinique souvent défavorable, l'implantologiste dentaire doit s'abstenir de toute attitude d'exclusion à l'égard de cette catégorie de patients et doit privilégier l'information la plus large possible de ceux-ci quant à la gamme de conséquences négatives potentiellement engendrées par l'intoxication tabagique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Similarly to what is observed in periodontics, tobacco is a crucial risk factor in dental implantology. Despite a deficit of research concerning the relationships between tobacco and implantology, it remains possible to lean on the numerous studies achieved in the periodontics field to formulate pathogenic hypotheses that permit to explain the frequent implant failures observed in smoking patient. Among these, we may mention nicotinic affinity for some oral tissues, post-surgical healing delay or local inflammatory aftermaths of previous acute periodontal history. When dealing with such unfavorable clinical picture, the dental implantologist must avoid any exclusion attitude towards this category of patients and must privilege the largest possible information concerning the range of negative consequences potentially generated by tobacco intoxication.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Tabac, Implantologie dentaire, Parodontologie

Keywords : Tobacco, Dental implantology, Periodontology


Plan


 Cet article est paru initialement dans la revue EMC-Odontologie, 2005, vol 1, numéro 3, 256-261.


© 2005  Elsevier SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 14 - N° 3

P. 110-115 - juillet-septembre 2005 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Éditorial
  • D. Cantaloube
| Article suivant Article suivant
  • Compte-rendu du 2e Symposium international sur les Facteurs de croissance (SyFac 2005)
  • D. Dohan, A. Diss

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.