Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Endobrachyoesophage : diagnostic endoscopique et surveillance - 01/01/05

Doi : 10.1016/j.anchir.2005.11.003 
P. Ponsot
Service de gastroentérologie, hôpital Beaujon, 100, boulevard du Général-Leclerc, 92110 Clichy, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

L'endobrachyoesophage (EBO), ou remplacement de la muqueuse malpighienne oesophagienne par une muqueuse spécialisée sous l'effet du reflux gastro-oesophagien (RGO), prédispose à la survenue d'un adénocarcinome. On estime que 6 à 12 % des patients ayant une endoscopie haute auraient un EBO court (<3 cm), et 1 % un EBO long. Le diagnostic macroscopique d'EBO est parfois difficile et, en cas de doute, l'endoscopie doit être refaite après un traitement antisécrétoire efficace. Le diagnostic d'EBO est histologique et doit être confirmé par des biopsies. L'incidence de l'adénocarcinome est globalement estimée à 0,5 % malade par année de surveillance, et existe pour les EBO courts et longs. Du fait de cette faible incidence, un dépistage de l'EBO n'est justifié que chez les patients les plus à risque d'adénocarcinome (sexe masculin, âge>50 ans, RGO ancien chez un sujet jeune). Une dysplasie de bas grade (DBG) puis de haut grade (DHG) précèdent l'adénocarcinome. Le diagnostic histologique de DBG est difficile : l'inflammation est la principale cause de confusion et le diagnostic de DBG doit être confirmé après traitement antisécrétoire à fortes doses pendant trois mois. Le diagnostic de DHG est plus facile mais des biopsies multiples sont nécessaires pour en apprécier le caractère focal ou multifocal. L'intérêt de la surveillance des EBO est discuté. Les sujets âgés ne doivent être surveillés qu'en cas de dysplasie. En l'absence de dysplasie, un contrôle endoscopique avec biopsies est souhaitable dans un délai de trois à cinq ans. En cas de dysplasie, celle-ci doit être confirmée par une relecture, en particulier en cas de suspicion de DHG, et après un traitement antisécrétoire. En cas de DBG, un contrôle endoscopique est préconisé à six mois pour rechercher une DHG, puis tous les ans en cas de DBG persistante. En cas de DHG, le risque de cancer à cinq ans est de 60 % et un traitement endoscopique ou chirurgical de l'EBO est alors habituellement proposé. Si une surveillance de la DHG est décidée, elle doit être rapprochée (tous les trois à six mois).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Barrett's oesophagus (BO), or replacement of the squamous mucosa by a specialized intestinal metaplasia due to gastro-oesophageal reflux disease (GORD), predisposes to adenocarcinoma. It is estimated that 6 to 12% of patients undergoing GI endoscopy have short BO (<3 cm), and 1% have a long BO. Macroscopic diagnosis of BO is sometimes difficult and, in case of doubt, endoscopy should be redone after a period of efficient anti-secretory treatment. Diagnosis of BO is histological and should be confirmed by biopsies. The incidence of adenocarcinoma is globally estimated at 0.5% patient by year of follow-up, and exists for both short and long BO. Due to this low incidence, screening for BO is only justified in patients at high risk for adenocarcinoma (male gender, age>50 ans, old GORD in a young patient). Low-grade dysplasia (LGD) then high-grade dysplasia (HGD) precedes adenocarcinoma. Histological diagnosis of LGD is difficult: the main cause of confusion is inflammation so diagnosis of LGD must be confirmed after a 3-month high-dose anti-secretory treatment. Diagnosis of HGD is easier but multiple biopsies are needed to determine the focal or multifocal disposition of HGD. The benefit of follow-up of BO is debated. Aged patients should be followed only if dysplasia is present. When dysplasia is absent, an endoscopic control with biopsies is desirable within 3 to 5 years. In case of dysplasia, the latter must be confirmed by another examination of biopsies, particularly in case of suspicion of HGD and after antisecretory treatment. In case of LGD, endoscopy with biopsies should be redone 6 months later to screen for HGD, then every year if LGD is confirmed. In case of HGD, the 5-year risk of cancer is 60% so surgical or endoscopic treatment is usually proposed. If HGD follow-up is decided, it should be performed on a 3- to 6-month basis.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Endobrachyoesophage, Diagnostic et suivi endoscopique, Adénocarcinome de l'oesophage, Dépistage

Keywords : Barrett's oesophagus, Diagnosis and endoscopic follow-up, Oesophageal adenocarcinoma, Screening


Plan


© 2005  Elsevier SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 131 - N° 1

P. 3-6 - janvier 2006 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • L'évaluation périodique des résultats et des coûts, préalable indispensable à leur optimisation
  • D. Mellière
| Article suivant Article suivant
  • Traitement endoscopique de l'endobrachyoesophage
  • J. Boyer

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.