Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Évaluation médicoéconomique du traitement de l'obésité morbide par anneau gastrique ajustable suédois (SAGB) - 01/01/05

Doi : 10.1016/j.anchir.2005.09.014 
J.-M. Chevallier a , F. Daoud b , K. Szwarcensztein b, , M.F. Volcot c , M.F Rupprecht d
a Service chirurgie générale et digestive, hôpital européen Georges-Pompidou, 20, rue Leblanc, 75015 Paris, France 
b Johnson et Johnson, produits de santé, 1, rue Camille-Desmoulins, TSA 81002, 92787 Issy-les-Moulineaux, cedex 09, France 
c Ethicon Endo-Surgery-Obtech, chirurgie de l'obésité, 1, rue Camille-Desmoulins, 92787 Issy-les-Moulineaux, France 
d Ethicon Endo-Surgery European Headquarters, Hummelsbütteler Steindamm 71, 22851 Norderstedt, Allemagne 

*Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction. - Le but de cette étude était d'analyser à partir d'un modèle médicoéconomique, l'impact budgétaire de chacun des traitements de l'obésité en France, en prenant en compte les comorbidités associées selon les perspectives de l'assurance maladie, et de calculer plus précisément les ratios coût/efficacité de l'anneau gastrique ajustable suédois (SAGB) par rapport au traitement conventionnel pour différents profils de patients, ainsi que l'impact budgétaire de l'utilisation d'un tel dispositif sur une cohorte de patients donnée.

Méthodes. - Le modèle a étudié les patients éligibles à la chirurgie et a comparé l'efficacité du traitement par anneau gastrique à celle du traitement non chirurgical. La durée de suivi était d'un à cinq ans. Les coûts pris en compte étaient les coûts directs médicaux liés au traitement et ceux des éventuelles comorbidités. L'efficacité est déterminée en fonction de la perte d'IMC et de sa tenue dans le temps ainsi que du niveau d'amélioration de la qualité de vie.

Résultats et conclusions. - Une évaluation sur une série de 1000 patients montre que le traitement par SAGB est dominant (moins cher, plus efficace en termes de diminution d'IMC maintenue dans le temps) par rapport au traitement conventionnel pour les patients atteints de DT2 ou de SAOS. La même évaluation en termes de QALYs montre que le traitement par SAGB est dominant par rapport au traitement conventionnel pour les patients avec un IMC supérieur ou égal à 35 kg/m2 et un DT2 ainsi que pour les patients dont l'IMC est supérieure ou égal à 40 kg/m2 (avec ou sans DT2).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Introduction. - Aim of the present study was to analyze the medicoeconomic impact of each treatment for obesity in France, taking into account morbid obesity-associated comorbidities from a health insurance perspective and to calculate the cost-effectiveness ratio of SAGB compared to the non-surgical treatment for various kinds of patients, as well as the budget impact on a given cohort of patients.

Methods. - - The model studied surgery-eligible patients and compared the effectiveness of the SAGB treatment to the conventional treatment. The follow-up extended from 1 to 5 years. Costs analyzed were treatment-related direct medical costs, as well as potential comorbidities costs. The effectiveness is determined according to the BMI loss and its maintenance over time, together with the level of improved quality of life.

Results. - An evaluation on a series of 1,000 patients shows that the treatment with SAGB is dominant (less expensive, more effective in terms of loss of BMI and its duration) compared to the conventional treatment for patients suffering from type II diabetes or obstructive sleep apnea. The same evaluation in terms of QALYs shows that the treatment with SAGB is dominant compared to the conventional treatment for patients with a BMI35 kg/m2 and a type II diabetes, as well as for patients whose BMI40 kg/m2 (with or without type II diabetes mellitus).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2005  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 131 - N° 1

P. 12-21 - janvier 2006 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Traitement endoscopique de l'endobrachyoesophage
  • J. Boyer
| Article suivant Article suivant
  • Fistules bronchiques postpneumonectomies : facteurs prédictifs
  • S. Yena, C. Doddoli, S. Doumbia, X.B. D'journo, A. Aragon, M. Mondini, A. Marghli, P. Thomas, R. Giudicelli, D. Sangare, S. Soumare, P. Fuentes

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.