Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Causes cardiaques d'embolie cérébrale - 01/01/06

[17-046-C-10]  - Doi : 10.1016/S0246-0378(06)39362-1 
E. Touzé , O. Varenne, D. Calvet, J.-L. Mas
Service de neurologie, hôpital Sainte-Anne, 1, rue Cabanis, 75674 Paris cedex 14, France 

*Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 23
Iconographies 11
Vidéos 5
Autres 1

Résumé

Environ 20 % des infarctus cérébraux sont la conséquence d'une embolie d'origine cardiaque. Les infarctus cérébraux d'origine cardioembolique sont généralement sévères, car volumineux, et associés à une mortalité précoce et tardive élevée. De plus, leur risque de récidive précoce et tardive est plus important que celui des infarctus cérébraux liés à une autre cause. Le diagnostic d'infarctus cérébral cardioembolique reste difficile et nécessite un bilan étiologique exhaustif. Les récentes avancées dans les explorations cardiaques ont permis d'améliorer le diagnostic des cardiopathies et d'identifier de nouvelles sources potentielles d'embolie. La fibrillation non rhumatismale est actuellement de loin la cardiopathie emboligène la plus fréquente mais constitue une maladie très hétérogène. Le rôle de certaines cardiopathies (foramen ovale perméable, anévrisme du septum interauriculaire, prolapsus valvulaire mitral, filaments valvulaires etc.) reste encore incertain. Le traitement préventif des embolies cérébrales d'origine cardiaque repose essentiellement sur les anticoagulants. Cependant, le bénéfice de ce traitement dépend du risque absolu d'accident embolique qui est très variable d'une cardiopathie à l'autre et d'une population à une autre pour une même cardiopathie. Certaines cardiopathies rares (tumeurs, endocardite etc.) peuvent nécessiter un traitement spécifique qui permet parfois de traiter définitivement la source d'embolie.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Accident vasculaire cérébral, Cardiopathie, Embolie, Antithrombotiques, Échographie cardiaque

Plan


© 2006  Elsevier SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Microsaignements intracérébraux
  • L. Puy, C. Cordonnier
| Article suivant Article suivant
  • Thromboses veineuses cérébrales
  • I. Crassard, A. Ameri, D. Rougemont, M.-G. Bousser

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.