Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Organisation d'un site opératoire. Comparaison des durées d'intervention prévues et réelles - 01/01/05

Doi : 10.1016/j.annfar.2005.07.080 
S. Mérat a, , J.-C. Tortosa b, I. Vincenti-Rouquette b, G. Fèvre b, J.-M. Rousseau b
a Département d'anesthésie-réanimation, hôpital d'instruction des armées du Val-de-Grâce, 74, boulevard de Port-Royal, 75005 Paris, France 
b Département d'anesthésie-réanimation, hôpital d'instruction des armées Bégin, Saint-Mandé, France 

*Auteur correspondant. Département d'anesthésie-réanimation, hôpital d'instruction des armées Percy, 101, avenue Henri-Barbusse, 92140 Clamart, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 6
Iconographies 4
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif. - Améliorer la planification d'un site opératoire en comparant les durées d'intervention prévues par les chirurgiens et les durées réelles d'occupation de salle d'intervention, de procédure chirurgicale et d'intervention chirurgicale.

Type d'étude. - Étude prospective réalisée du 8 décembre 2003 au 27 février 2004.

Patients et méthodes. - Les temps anesthésiques et chirurgicaux des interventions de chirurgie viscérale et gynécologique ont été relevés. À partir de ces données, plusieurs durées ont été calculées comme la durée d'occupation de la salle d'intervention, de procédure chirurgicale et d'intervention chirurgicale. Ces durées ont été comparées aux durées prévues par les chirurgiens pour réaliser la planification de l'activité opératoire.

Résultats. - Deux cent dix interventions ont été étudiées ; l'analyse a montré qu'il existait une différence significative entre la durée prévue et la durée réelle d'occupation de la salle d'intervention de 45 minutes [5-125] (p<0,0001). La durée prévue correspondait à la durée d'intervention chirurgicale, durée qui ne prenait pas en compte l'induction anesthésique et l'installation chirurgicale.

Conclusions. - L'efficacité de la planification d'un site opératoire dépend de l'exactitude des durées prévues qui servent à sa réalisation. Il est important que tous les acteurs du bloc opératoire utilisent les durées les plus proches de la réalité.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objective. - To improve planning of our operational site by comparing the durations of intervention scheduled by the surgeons and the real durations of occupation of room of intervention, surgical procedure and surgical operation.

Study design. - Prospective study carried out of December 8, 2003 to February 27, 2004.

Patients and methods. - Anaesthetic and surgical times of the interventions of visceral and gynaecological surgery were raised. From these data several durations were calculated like the duration of occupation of the room of intervention, surgical procedure and surgical operation. These durations were compared with the durations envisaged by the surgeons to carry out the planning of the operational activity.

Results. - Two hundred and ten interventions were studied. The analysis showed that there was a significant difference between the duration planned and the real duration of occupation of the room of intervention 45 minutes [5-125] (p<0.0001). The duration planned corresponded with duration of surgical operation, duration which did not take into account anaesthetic induction and surgical installation.

Conclusions. - The effectiveness of the planning of an operational site depends on the exactness of the durations scheduled, which are used for its realization. It is significant that all the actors of the operating theatre suite use the durations closest to reality.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Organisation d'un site opératoire, Durée d'intervention chirurgicale

Keywords : Operating room management, Duration of surgical operation


Plan


© 2005  Elsevier SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 25 - N° 2

P. 152-157 - février 2006 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Enquête nationale sur la formation médicale continue des anesthésistes-réanimateurs
  • V. Kua, A. Belii, S. Pontone, L. Beydon
| Article suivant Article suivant
  • Anesthésie et réanimation pour chirurgie réglée de l'anévrisme de l'aorte abdominale
  • E. Marret, N. Lembert, F. Bonnet

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.