Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Chocs hémorragiques au cours de dérivation interne du liquide céphalorachidien. Faut-il revoir la pratique anesthésique ou chirurgicale ? - 01/01/05

Doi : 10.1016/j.annfar.2005.10.026 
E. Combettes a, S. Blanot a, , H. Cuttaree a, M. Zérah b, G. Orliaguet a
a Département d'anesthésie-réanimation chirurgicale, hôpital Necker-Enfants-malades, 149, rue de Sèvres, 75743 Paris cedex 15, France 
b Service de neurochirurgie pédiatrique, hôpital Necker-Enfants-malades, 149, rue de Sèvres, 75743 Paris cedex 15, France 

*Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 4
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Nous rapportons deux cas de choc hémorragique peropératoire par plaie accidentelle des gros vaisseaux abdominaux, lors de la mise en place en urgence d'une dérivation interne du liquide céphalorachidien (LCR), chez des enfants atteints d'hydrocéphalie menaçante. Dans les deux cas, c'est l'internalisation du cathéter péritonéal de la dérivation du LCR au moyen d'un trocart de Portnoy, sans laparotomie, qui est à l'origine de ces plaies vasculaires profondes. L'évolution de ces deux patients a été favorable rapidement grâce à une réanimation cardiocirculatoire et transfusionnelle immédiate, associée à une laparotomie d'hémostase. Après quelques jours en réanimation, une dérivation interne de LCR a pu être reposée chez le deuxième patient, permettant la prise en charge définitive de son hydrocéphalie ; alors que l'autre patient n'avait plus eu besoin de dérivation par la suite. Ces deux accidents graves font discuter les avantages et les risques de cette technique opératoire, ainsi que la prévention de ses complications. La pratique anesthésique concernant le bilan biologique préopératoire, la mise en condition anesthésique préopératoire, pour cette chirurgie réputée non hémorragique, est également discutée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

We report two cases of perioperative haemorrhagic shock after accidental puncture of trunc vessels, during emergency shunt procedures in children who suffer of severe intracranial hypertension. In both cases it's the peritoneal internalization of the shunt with Portnoy trocar which is responsible of these deep vascular wounds. Evolution was favourable in both cases with cardiovascular resuscitation, transfusion and surgical haemostatic correction. Few days later, an internal shunt was performed in the second patient, while the first patient did not need shunt anymore. These two accidents lead to the discussion of the surgical procedure with surgeons, in order to have a better prevention against this complication. We also discuss our anaesthesiological practice from preoperative to perioperative period of this usually non-haemorrhagic surgical procedure.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Choc hémorragique, Dérivation interne, Liquide céphalorachidien, Hypertension intracrânienne

Keywords : Haemorrhagic shock, Internal shunt, Cerebrospinal fluid, Intracranial hypertension


Plan


© 2005  Elsevier SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 25 - N° 2

P. 206-209 - février 2006 Retour au numéro

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.