Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Infections à cryptosporidies et à Cyclospora - 01/01/06

[8-501-A-10]  - Doi : 10.1016/S1166-8598(06)41785-3 
A. Bonnin a, , F. Dalle a, S. Valot a, G. Dautin b, M. Di Palma c
a Laboratoire de Parasitologie-Mycologie, Hôpital du Bocage, BP 77908, 21079 Dijon cedex, France 
b Laboratoire de Biochimie, Hôpital du Bocage, BP 77908, 21079 Dijon cedex, France 
c DRASS de Bourgogne, 11 rue de l'Hôpital, BP 1535, 21035 Dijon cedex, France 

*Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 11
Iconographies 8
Vidéos 0
Autres 2

Résumé

Cryptosporidiose et cyclosporose sont deux parasitoses émergentes dues à des protozoaires intracellulaires qui décrivent leur cycle dans les entérocytes, et sont responsables de diarrhée ou de gastroentérite. En règle spontanément résolutives chez les sujets bien portants, ces infections sont souvent sévères et prolongées chez les patients immunodéprimés. La cryptosporidiose humaine est une infection cosmopolite. Elle est le plus souvent due à Cryptosporidium hominis, parasite spécifique de l'homme, et à C. parvum, parasite des mammifères d'élevage. Mais d'autres espèces parasites d'oiseaux (C. meleagridis), du chat (C. felis), ou de divers animaux (chien, porc) peuvent être impliquées. De nombreuses épidémies de cryptosporidiose à transmission hydrique ont été décrites dans les années 1990-2000 y compris en France. La cyclosporose humaine est due à Cyclospora cayetanensis. Aucun réservoir animal n'est formellement démontré pour cette espèce. La maladie est endémique dans de nombreux pays en développement des régions tropicales et subtropicales, en particulier en Amérique latine, aux Caraïbes et en Asie. Dans les pays industrialisés, la cyclosporose est diagnostiquée chez des voyageurs au retour d'une zone d'endémie ou après consommation d'aliments importés d'une région endémique. Les aliments contaminés (fruits, salades) représentent en effet le principal vecteur de contamination lors d'épisodes épidémiques. Le diagnostic de laboratoire de ces deux parasitoses nécessite des techniques d'identification spécifiques et suppose donc un dialogue entre clinicien et biologiste. Chez les patients infectés par le VIH, la reconstitution immunitaire par une multithérapie antivirale est l'approche la plus efficace pour prévenir ou contrôler la cryptosporidiose. Le traitement anti-infectieux de première intention repose actuellement sur le nitazoxanide au cours de la cryptosporidiose, et sur l'association triméthoprime-sulfaméthoxazole au cours de la cyclosporose. Mais la sévérité de ces deux infections parasitaires chez les patients immunodéprimés, et le risque épidémique d'origine hydrique ou alimentaire, soulignent l'importance de mesures individuelles et collectives de prévention.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Cryptosporidium, Cyclospora, Protozoaire, Diarrhée, Immunodépression, Transmission hydrique, Transmission alimentaire

Plan


© 2006  Elsevier SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Maladie de Nicolas et Favre : lymphogranulomatose vénérienne
  • B. de Barbeyrac, F. Juguet, O. Peuchant
| Article suivant Article suivant
  • Infections à Cyclospora
  • F. Morio, R.-A. Lavergne, P. Le Pape

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.