Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Résultats de la parathyroïdectomie subtotale de principe associée à une thymectomie systématique pour le traitement de l'hyperparathyroïdisme tertiaire après transplantation rénale chez 70 patients - 01/01/06

Doi : 10.1016/j.anchir.2005.12.007 
F. Triponez a, , D. Dosseh a, M. Hazzan b, C. Noel b, P. Vanhille c, D. Fleury c, V. Lemaitre c, F. Wambergue d, A. Tacquet b, C.A.G. Proye a
a Service de chirurgie générale et endocrinienne, CHRU de Lille, 59037 Lille, France 
b Service de néphrologie et hémodialyse, CHRU de Lille, 59037 Lille, France 
c Service de néphrologie et hémodialyse, hôpital de Valenciennes, 59322 Valenciennes, France 
d Service de néphrologie et hémodialyse, clinique du Bois, 5900 Lille, France 

Auteur correspondant. Service de chirurgie thoracique, hôpitaux universitaires de Genève, rue Micheli-du-Crest 24, 1211 Genève 14, Suisse.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction. – Il n'y a actuellement pas de consensus pour la prise en charge chirurgicale des patients présentant un hyperparathyroïdisme tertiaire après transplantation rénale.

Patients et méthodes. – Analyse rétrospective des dossiers des 70 patients opérés pour hyperparathyroïdisme tertiaire dans un même centre entre 1978 et 2003. Tous les patients ont bénéficié d'une parathyroïdectomie subtotale associée à une thymectomie par voie cervicale.

Résultats. – Le suivi était disponible pour tous les patients. La durée moyenne de suivi était de 5,6±5 ans. Le taux de filtration glomérulaire (TFG) moyen était de 53±21 ml/min avant l'intervention et de 42±29 ml/min au suivi [<30 ml/min chez 26 patients (37 %), 30–60 ml/min chez 25 patients (36 %) et supérieur à 60 ml/min chez 19 patients (27 %)]. Un patient a été réopéré avec succès pour hyperparathyroïdisme persistant. Au terme du suivi, aucun patient n'était hypercalcémique. Quatre patients avec un TFG<30 ml/min avaient un taux de PTH supérieur à quatre fois la norme (6 %) sans signes ni symptômes d'hyperparathyroïdisme. Un patient était hypocalcémique (1,5 %) et deux patients étaient normocalcémiques avec des taux indétectables ou infranormaux de PTH (3 %) sous traitement vitaminocalcique oral.

Conclusion. – La parathyroïdectomie subtotale de principe associée à une thymectomie transcervicale de principe permet non seulement de guérir la grande majorité des patients transplantés rénaux atteints d'hyperparathyroïdisme tertiaire avec un faible taux d'hypoparathyroïdisme définitif mais aussi de prévenir la récidive de l'hyperparathyroïdisme en cas de déclin de la fonction rénale. Nous recommandons donc cette approche pour tous les patients atteints d'hyperparathyroïdisme tertiaire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Background. – Due to the relatively small number of patients involved, there is currently no consensus on what operation should be performed in patients with tertiary hyperparathyroidism after renal transplantation.

Method. – Retrospective analysis of the 70 patients with tertiary hyperparathyroidism who all underwent subtotal parathyroidectomy with transcervical thymectomy in the same institution between 1978 and 2003.

Results. – The delay between transplantation and parathyroidectomy was 4,1±4,3 years. Follow up was available for all patients. Mean follow-up was 5,6±5 years. Glomerular filtration rate (GFR) was 53±21 ml/min at parathyroidectomy and 42±29 ml/min at follow-up [<30 ml/min in 26 patients (37%), 30 - 60 ml/min in 25 patients (36%) et>60 ml/min in 19 patients (27%)]. One patient was successfully reoperated for persistent tertiary hyperparathyroidism during follow-up. No patient was hypercalcemic at follow-up. Four patients with a GFR<30 ml/min had a PTH level>fourfold normal values (6%) without signs or symptoms of hyperparathyroidism. One patient was hypocalcemic (1,5%) and two patients were normocalcemic with undetectable or infranormal PTH level (3%) under oral vitamin D and calcium medication.

Conclusion. – This approach permits not only to cure the majority of patients with tertiary hyperparathyroidism but also to avoid recurrence when the renal function declines. When medical management has failed, we recommend systematic subtotal parathyroidectomy with thymectomy for patients with tertiary hyperparathyroidism and this should usually be performed during the second year after transplantation.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Hyperparathyroïdisme tertiaire, Parathyroïdectomie, Transplantation rénale, Thymectomie, Hyperparathyroïdisme persistant, Hyperparathyroïdisme récidivant

Keywords : Tertiary hyperparathyroidism, Parathyroidectomy, Renal transplantation, Thymectomy, Persistent hyperparathyroidism, Recurrent hyperparathyroidism

Abréviations : PTH, TFG, IRT


Plan


 Sources de financement : ce travail a été soutenu par un fonds de perfectionnement des hôpitaux universitaires de Genève attribué à F. Triponez. Une partie de ces données a déjà été publiée dans le British Journal of Surgery (référence [16] de cet article), avec l'accord de l'éditeur. Ce travail a été présenté à l'académie de chirurgie le 1er juin 2005.


© 2006  Elsevier SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 131 - N° 3

P. 203-210 - mars 2006 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Infiltration continue prépéritonéale d'anesthésiques locaux pour l'analgésie après laparotomie. Données préliminaires
  • E. Pélissier, J.-X. Mazoit, M. Beaussier
| Article suivant Article suivant
  • Incision de la peau en chirurgie abdominale : bistouri électrique ou bistouri à lame ?
  • K. Slim, J.M. Mondié

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.