Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Prise en charge du HELLP syndrome en réanimation à Dakar - 01/01/05

Doi : 10.1016/j.annfar.2005.10.028 
M.D. Bèye , E. Diouf, M.D. Bah, M. Ndoye-Diop, O. Kane, B. Sall-Ka
Service d'anesthésie et de réanimation polyvalente, CHU Aristide-Le-Dantec, BP 15708, Dakar, Sénégal 

*Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 5
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif. – Évaluer la prise du HELLP syndrome dans un service de réanimation polyvalente en milieu africain.

Type d'étude. – Étude rétrospective descriptive et analytique.

Malades et méthodes. – Toutes les patientes hospitalisées entre juin 1998 et juin 2004 pour HELLP syndrome ont été incluses dans l'étude. Les paramètres suivants ont été étudiés : l'âge, parité et gestité, terme de survenue, délai d'admission en réanimation, données cliniques, signes biologiques, traitement médical, traitement obstétrical, complications maternelles et pronostic maternel et foetal.

Résultats. – Vingt patientes d'âge moyen 26,3 ans avec sept primigestes et 13 pauci et multigestes étaient admises en réanimation durant la période d'étude pour HELLP syndrome. Le délai moyen d'admission était de 1,35 jours; 13 patientes avaient un HELLP syndrome en antépartum et sept patientes en post-partum. Des complications graves étaient notées dès l'admission chez la plupart des patientes avec une insuffisance rénale oligoanurique dans 11 cas, une éclampsie dans huit cas et une coagulation intravasculaire disséminée dans quatre cas. Le mode d'accouchement chez les patientes admises pour HELLP syndrome survenu en antépartum était la césarienne sous anesthésie générale dans cinq cas et un accouchement par voie basse dans huit cas. Toutes les patientes admises pour HELLP syndrome du post-partum avaient accouché par voie basse. L'évolution maternelle était favorable dans 13 cas et sept patientes dont cinq avec un HELLP syndrome survenu en antepartum étaient décédées. La mortalité infantile était notée dans huit cas essentiellement dans des cas de HELLP syndrome survenu en antepartum.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objective. – To evaluate the intensive management of HELLP syndrome in a intensive care unit in African setting.

Study design. – Descriptive and analytical retrospective study.

Patients and methods. – All patients hospitalized between June 1998 and June 2004 for HELLP syndrome were included in the study. Following parameters were studied: age, parity and gestity, term of pregnancy, delay before admission in ICU, data clinical, biological parameters, medical treatment, obstetrical treatment, maternal complications, maternal and foetal prognosis.

Results. – Twenty patients of average age 26.3 years with seven primigeste and 13 pauci and miltigeste were admitted in ICU during the period of study for HELLP syndrome. The average time of admission was 1.35 days; 13 patients had HELLP syndrome in ante partum and seven patients in postpartum. Serious complications were noted at admission in the majority of patients with oligoanuric renal insufficiency in 11 cases, eclampsia in eight cases and intravascular coagulation disseminated in four cases. The mode of delivery in patients for HELLP syndrome occurring in ante partum was the Caesarean section under general anaesthesia in five cases and vaginal delivery in eight cases. All the patients for HELLP syndrome in the postpartum had been confined by low way. The maternal evolution was favourable in 13 cases. Seven patients of which five with HELLP syndrome who occurred in ante partum had died. The infant mortality was noted in eight cases primarily in cases of HELLP syndrome which occurred in ante partum.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : HELLP syndrome, Complications maternelles graves, Éclampsie, Mortalité maternelle et néonatale

Keywords : HELLP syndrome, Eclampsia, Serious maternal complications, Maternal and neonatal mortality


Plan


© 2005  Elsevier SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 25 - N° 3

P. 291-295 - mars 2006 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Une cause rare de fièvre du post-partum : la thrombophlébite de la veine ovarienne
  • C. Hafsa, M. Golli, S. Jerbi-Omezzine, R. Salem, S. Kriaa, M. Zbidi, A. Haddad, M. Sakkouhi, A. Gannouni
| Article suivant Article suivant
  • Hypothermie après rachianesthésie : rôle de la morphine ?
  • M.O. Fischer, P-M. Dequiré, A. Kalem, J.L. Gérard, B. Plaud

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.