Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Microchimérisme dans les maladies rhumatismales - 01/01/01

Nathalie C.  Lambert * ,  J.  Lee Nelson*Correspondance et tirés à part

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 7
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Le placenta ne constitue pas une barrière complètement étanche car un échange cellulaire bidirectionnel se produit lors de la grossesse. Des études récentes montrent que des cellules foetales persistent dans la circulation maternelle plusieurs années après la grossesse. Les cellules maternelles peuvent également persister chez l'enfant. On appelle chimérisme la présence de ces cellules d'un autre organisme chez un individu, et le microchimérisme correspond à la présence d'un faible taux de cellules. La réaction du greffon contre l'hôte correspond à un chimérisme déclenché après transplantation de cellules souches et qui ressemble à certaines maladies auto-immunes comme la sclérodermie, le syndrome de Sjögren, la cirrhose biliaire primitive (CBP) et parfois les myosites et le lupus. La compatibilité HLA entre donneur et receveur joue un rôle clé dans la réaction du greffon contre l'hôte. L'ensemble de ces observations suggèrent une implication du microchimérisme et de la compatibilité entre système HLA dans certaines maladies auto-immunes. Des résultats préliminaires suggèrent que des cellules étrangères participent à l'émergence de certaines maladies auto-immunes chez l'hôte.

Mots clés  : gènes HLA ; grossesse ; maladies arthritiques auto-immunes ; microchimérisme.

Abstract

The placenta is only a relative barrier as it is known that bi-directional cell traffic occurs during pregnancy. Recent studies indicate that cells can persist in the maternal circulation for years after pregnancy. Maternal cells can also persist in her progeny. The presence of cells from another individual is referred to as chimerism and low levels of non-host cells is referred to as microchimerism. Chronic graft-versus-host disease, a syndrome that occurs from chimerism after stem cell transplantation, resembles spontaneously occurring autoimmune diseases including systemic sclerosis, Sjögren's syndrome, primary biliary cirrhosis and sometimes myositis and systemic lupus. A key determinant of chronic, graft-versus-host disease is the HLA relationship of host and donor cells. These observations, when considered together, led to the hypothesis that microchimerism and HLA relationships are involved in the pathogenesis of some autoimmune diseases. Results of initial studies led support to the concept that non-host cells participate, in the pathogenesis of some autoimmune diseases.

Mots clés  : autoimmune rheumatic disease ; HLA genes ; microchimerism ; pregnancy.

Plan



© 2001  Éditions scientifiques et médicales Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 68 - N° 7

P. 577-583 - juillet 2001 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • De la nosologie floue des polyarthrites rhumatoïdes débutantes et des spondylarthropathies débutantes : classifications carrées par raisonnement circulaire ?
  • Jean-Marie Berthelot, Alain Saraux, Yves Maugars, Paul Le Goff
| Article suivant Article suivant
  • Microarchitecture et résistance mécanique osseuse
  • Bernard Cortet, Xavier Marchandise

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.