Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Manifestazioni neurologiche dell'HIV - 01/01/01

[17-051-B-10]
Catherine Lacroix : Praticien hospitalier
Laboratoire de neuropathologie, centre hospitalier universitaire de Bicêtre, 78, rue du Général-Leclerc, 94275 Le Kremlin-Bicêtre cedex France
it

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 12
Iconographies 25
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Le complicanze neurologiche legate all'infezione da virus dell'immunodeficienza umana (HIV) sono frequenti e colpiscono il sistema nervoso centrale e periferico e il muscolo. Possono essere riscontrate a tutti gli stadi della malattia, dalla sieroconversione alla fase della sindrome da immunodeficienza acquisita (AIDS). Le infezioni opportunistiche devono essere sospettate sistematicamente in occasione di un interessamento centrale, particolarmente la toxoplasmosi e la tubercolosi; alcune terapie efficaci specifiche, precocemente prescritte, possono condurre alla guarigione del paziente. Se per l'encefalite HIV osservata allo stadio tardivo, quando i pazienti hanno meno di 100 linfociti T-CD4+/mL, non c'è un reale trattamento specifico, i nuovi trattamenti della malattia HIV con triterapia fanno retrocedere in modo spettacolare la comparsa dell'encefalite e forse sono anche responsabili di un miglioramento clinico. Nonostante questi apporti terapeutici molto significativi, si osservano ancora attualmente encefaliti legate al citomegalovirus (CMV), leucoencefaliti multifocali progressive e linfomi primitivi del sistema nervoso centrale. Se le neuropatie legate al CMV e le neuropatie tardive dolorose sono attualmente meno frequenti, si osservano ancora delle neuropatie infiammatorie o dovute a vasculite. Le neuropatie causate da terapie neurotossiche (dideossicitidina [ddC], dideossinosina [ddI]...) sono le più frequenti, da alcuni mesi, nei pazienti con HIV. Se le miopatie legate alla zidovudina (AZT) sono quasi scomparse, alcune miositi infiammatorie sono ancora comuni.



Mots-clés : HIV, CMV, Toxoplasmosi, LEMP, demenza

Plan

it

© 2001  Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Encefaliti infettive
  • J.-P. Stahl, A. Mailles
| Article suivant Article suivant
  • Borreliosi di Lyme e neuroborreliosi
  • F. Blanc, B. Jaulhac, Y. Hansmann, J.-L. Dietemann, C. Tranchant

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.