S'abonner

Ingénierie tissulaire autologue par distraction ostéogénique : considérations biomécaniques - 22/08/11

Doi : 10.1016/j.stomax.2011.06.004 
T. Schouman a, , G. Raoul b, c, d, e, G. Dubois f
a Service de chirurgie maxillofaciale et stomatologie, université Paris 6 – Pierre-et-Marie-Curie, groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière, AP–HP, 47-83, boulevard de l’Hôpital, 75013 Paris, France 
b University Lille Nord de France, UDSL, PRES, 59000 Lille, France 
c Département universitaire de chirurgie maxillofaciale et stomatologie, hôpital Roger-Salengro, CHU de Lille, 59000 Lille, France 
d Unité Inserm U1008, médicaments et biomatériaux à libération contrôlée, 59000 Lille, France 
e Association internationale de médecine orale et maxillofaciale (AIMOM), 59650 Villeneuve-d’Ascq, France 
f Recherche et développement OBL, immeuble Vecteur-Sud, 70-86, avenue de la République, 92320 Chatillon, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 7
Iconographies 4
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

L’ingénierie tissulaire consiste à produire des tissus de remplacement fonctionnels. La distraction ostéogénique est une technique d’ingénierie tissulaire qui utilise l’environnement mécanique des cellules pour induire la régénération tissulaire, sans l’intervention de facteurs biochimiques exogènes. La durée, l’inconfort et le retentissement social des protocoles de distraction et leurs complications peuvent être réduits par une meilleure connaissance des conditions mécaniques optimales d’élongation du cal de distraction. Nous faisons le point des connaissances dans ce domaine en abordant successivement les notions fondamentales de biomécanique du tissu osseux en élongation, l’influence du rythme et de la vitesse de distraction, puis celle des vecteurs et de la stabilité. Enfin, nous présentons les innovations à l’étude susceptibles de modifier notre protocole clinique à court terme.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Tissue engineering consists in producing functional replacement tissue. Distraction osteogenesis is a tissue engineering technique that uses the mechanical environment of cells to induce tissue regeneration, without need for exogenous biochemical factors. A better understanding of the optimal mechanical conditions of distraction callus stretching may reduce the duration, discomfort, and even social impact of distraction protocols, and complications and failures. We present the current state of knowledge in this field by addressing the fundamentals of elongating bone tissue biomechanics, the influence of rhythm and rate of distraction, and that of vectors and stability. Finally, we present the innovations currently studied, which may modify our clinical protocol in the short term.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Distraction ostéogénique, Biomécanique, Ingénierie tissulaire

Keywords : Distraction osteogenesis, Biomechanics, Tissue engineering


Plan


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 112 - N° 4

P. 222-228 - septembre 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les biomatériaux de substitution osseuse : classification et intérêt
  • F. Chai, G. Raoul, A. Wiss, J. Ferri, H.F. Hildebrand
| Article suivant Article suivant
  • Potentialisation de la distraction ostéogénique maxillofaciale, voies d’avenir
  • T. Wojcik, S. Touzet, J. Ferri, T. Schouman, G. Raoul

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.