S'abonner

Intérêt des ultrasons pulsés de faible intensité dans la stimulation de la régénération osseuse - 22/08/11

Doi : 10.1016/j.stomax.2011.07.002 
A. Gleizal a, b, , B. Lavandier a, M. Paris a, J.-C. Béra a
a Unité Inserm U1032, cours Albert-Thomas, 69008 Lyon, France 
b Service de chirurgie maxillofaciale, groupement hospitalier Nord, 103, Grande rue de la Croix-Rousse, 69004 Lyon, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 7
Iconographies 5
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Le chirurgien maxillo-facial prend en charge les patients présentant un déficit osseux, qu’il soit traumatique, malformatif ou iatrogène. Cette prise en charge nécessite des gestes chirurgicaux potentiellement délétères dont le coût pour la société revêt une importance grandissante. La recherche de techniques stimulant la prolifération osseuse, pour stimuler la régénération d’une fracture ou combler un déficit osseux, reste un axe majeur. Les ultrasons (US) qui sont des vibrations de même nature que le son, mais de fréquence supérieure à la plus haute fréquence audible pour l’homme (supérieure à 20kHz) sont utilisés dans de nombreux domaines et particulièrement en médecine, généralement à des fréquences, de l’ordre de 0,5 à 5MHz (million de cycles par seconde). Leurs effets biologiques ne sont pas encore tous complètement élucidés, mais il est établi, qu’ils ont des actions sur les tissus organiques, lorsque leur énergie mécanique est convertie en énergie thermique. Ces effets s’accompagnent d’une vasodilatation et d’une modification de la perméabilité des membranes. Plusieurs études publiées dans la littérature mondiale exposent l’intérêt des US dans la stimulation de la régénération osseuse après fracture. Nous rapportons dans ce travail un état des lieux des connaissances actuelles concernant l’effet des US pulsés sur la régénération osseuse crânio-faciale que nous ponctuons par des résultats d’études réalisés au sein de l’unité Inserm U1032 de Lyon, qui fait actuellement référence en la matière.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

A maxillo-facial surgeon manages patients with bone defects due to trauma, malformations or of iatrogenic origin. The surgical management has potentially deleterious effects and its cost for society is increasing. Hence, it is crucial to develop techniques stimulating bone growth, stimulating the regeneration of a fracture or filling bone deficit. Ultrasounds (US), vibrations of the same nature as sound but with frequencies above the highest audible frequency for men (above 20kHz), are used in many fields, particularly in medicine, usually at frequencies of around 0.5 to 5MHz (million cycles per second). Their biological effects are not fully understood yet, but it is well known that US have effects on organic tissues when their mechanical energy is converted into thermic energy. These effects induce vasodilation and modification of membrane permeability. Several publications present the benefit of US for the stimulation of bone regeneration after a fracture. We present an overview of current knowledge on the effect of pulsed ultrasound on craniofacial bone regeneration, with study results conducted within Inserm unit U1032 in Lyon, the current reference lab on this issue.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Os, Crâne, Maxillaire, Ultrasons pulsés de faible intensité, Ingénierie tissulaire

Keywords : Bone, Skull, Maxilla, Low-intensity pulsed ultrasound, Tissue engineering


Plan


© 2011  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 112 - N° 4

P. 233-239 - septembre 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Potentialisation de la distraction ostéogénique maxillofaciale, voies d’avenir
  • T. Wojcik, S. Touzet, J. Ferri, T. Schouman, G. Raoul
| Article suivant Article suivant
  • L’implant dentaire biologique : mythe ou réalité ?
  • H. Magloire, M.-L. Couble

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.