Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Embolie de liquide amniotique : mise au point - 01/01/06

Doi : 10.1016/j.annfar.2006.02.013 
G. Tramoni a, , C. Boisson b, L. Gamerre a, H.-J. Clement a, C. Bon b, R.-C. Rudigoz c, J.-P. Viale a
a Département d'anesthésie-réanimation, hôpital de la Croix-Rousse, 103, grande rue de la Croix-Rousse, 69317 Lyon cedex 04, France 
b Biologie foetomaternelle, fédération de biochimie, hôpital de la Croix-Rousse, 103, grande rue de la Croix-Rousse, 69317 Lyon cedex 04, France 
c Clinique de gynécologie obstétrique, hôpital de la Croix-Rousse, 103, grande rue de la Croix-Rousse, 69317 Lyon cedex 04, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Bien que très rare, l'embolie de liquide amniotique (ELA) est la troisième cause de mortalité maternelle en France, reflétant sa gravité. Affirmer le diagnostic est extrêmement délicat puisqu'il repose sur un faisceau d'arguments cliniques et paracliniques dont aucun n'est spécifique. L'ELA est une complication imprévisible de l'accouchement, souvent fatale, associant un collapsus cardiovasculaire sévère, un syndrome de détresse respiratoire aiguë et une hémorragie avec coagulation intravasculaire disséminée. Dès l'évocation du diagnostic, la prise en charge doit être multidisciplinaire et intensive. Néanmoins, il apparaît indispensable de préciser une simple présomption clinique. Ainsi, la recherche de cellules amniotiques dans le sang maternel ou dans le liquide de lavage bronchoalvéolaire permet de parfaire le faisceau d'arguments diagnostiques sans engendrer de retard dans la réanimation symptomatique. Ces dix dernières années, le pronostic maternofoetal semble en amélioration. Les progrès de prise en charge standardisée multidisciplinaire sur les lieux d'accouchement en sont probablement une des explications. Par ailleurs, l'émergence de formes moins dramatiques peut probablement être rapportée à un affinement des techniques de diagnostic biologique. Ce travail rapporte l'évolution des connaissances épidémiologiques, physiopathologiques, diagnostiques et thérapeutiques de cette pathologie gravissime.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Amniotic fluid embolism occurs rarely but is a leading cause of maternal mortality. It is a difficult and somewhat intangible diagnosis that warrants a high index of suspicion by physicians. AFE is an unpredictable, unpreventable, and, for the most part, an untreatable obstetric emergency. Management of this condition includes prompt recognition of the signs and symptoms, aggressive resuscitation efforts, and supportive therapy. Any delays in diagnosis and treatment can result in increased maternal and/or foetal impairment or death. Whereas once the invariable outcome of AFE was death of the mother, today the prognosis is somewhat brighter thanks to increased awareness of the syndrome and advances in intensive care medicine. No laboratory test is specific to attest the diagnosis and autopsy must to be realised in case of maternal death. Although non-specific, the diagnosis of AFE could be supported by the observation of amniotic fluid in the central venous blood as well as in the bronchoalveolar fluid. This easy and quick test will be helpful in decision-making. Prompt and aggressive supportive treatment is required to lessen an otherwise dismal outcome, which may include death and permanent disability. This article provides an account of the protean clinical features, pathogenesis, and principles involved in treatment.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Embolie de liquide amniotique, Grossesse pathologique, Lavage bronchoalvéolaire

Keywords : Amniotic fluid embolism, Bronchoalveolar fluid, Pregnancy


Plan


© 2006  Elsevier SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 25 - N° 6

P. 599-604 - juin 2006 Retour au numéro

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.