Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

L'enseignement de la chirurgie influence-t-il les résultats des cures de hernies de l'aine ? - 01/01/06

Doi : 10.1016/j.anchir.2006.02.003 
R. Cueto Rozon , Y. De Baerdemacker, C. Polliand, G. Champault
Service de chirurgie digestive, CHU Jean-Verdier, université Paris-XIII, UFR de Bobigny, avenue du 14-Juillet, 93140 Bondy, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectifs

Évaluer l'incidence de l'expérience du chirurgien sur les résultats des cures de hernies de l'aine.

Patients

Trois cent quatre-vingts patients, d'âge moyen 55 ans, porteurs de hernies inguinales unilatérales primaires, ont été opérés entre 1997 et 2003 selon la technique de Lichtenstein.

Méthodes

Les interventions ont été réparties rétrospectivement selon trois modalités : dans le groupe 1, l'opérateur était un chirurgien expérimenté aidé par un chirurgien en formation (161 cas) ; dans le groupe 2, l'opérateur était un chirurgien en formation aidé par un chirurgien expérimenté (135 cas), le groupe 3 concerne des interventions réalisées par deux chirurgiens en formation, sous le contrôle d'un chirurgien expérimenté présent dans la salle (84 cas). Les critères d'évaluation étaient la durée opératoire et d'hospitalisation, la morbidité, la date de reprise d'activité professionnelle, les récidives et les douleurs chroniques avec un recul d'au moins deux ans.

Résultats

Les trois groupes étaient similaires en termes socioprofessionnels, de hernie, de terrain, de durée et de qualité de suivi. Parmi les critères étudiés, seule différait de façon significative (p=0,01), la durée opératoire dans les groupes 2 et 3 (+20 %) par rapport au groupe 1. Parmi les chirurgiens en formation, qui réalisent plus de 50 % des réparations herniaires par Lichtenstein, il n'y avait pas de différence entre les chirurgiens débutants et ceux ayant déjà acquis de l'expérience.

Conclusion

La réparation herniaire par opération de Lichtenstein peut être réalisée par des chirurgiens en formation dans des conditions d'apprentissage et d'encadrement définis. Cela n'entraîne aucun préjudice pour le patient en termes de résultats mais au seul prix d'un allongement de la durée opératoire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Aims

To evaluate influence of surgical experience on inguinal hernia repair.

Patients

From 1997 to 2003, 380 patients (mean age 55 years old) with primary unilateral inguinal hernia were treated by Lichtenstein technique.

Methods

In this retrospective study, surgeons were classified in three groups: group 1: hernia repair was performed by an experimented surgeon (consultant or senior registrar) and a young surgical trainee (resident) (161 cases); group 2: surgery was performed by a junior surgeon (resident) under the control of an experimented surgeon (135 cases) and in the group 3 (84 cases), Lichtenstein technique was performed by two residents, alone, supervised by an experimented surgeon, in the operative room. Evaluation criterion were operative time, hospital stay, morbidity, time to return to normal and professional activities, recurrences and chronic pain with a follow up of, at least, 2 years.

Results

The three groups were comparable in term of socio economic data, hernia and follow up. The only significant (P=0.01) difference concern operative time which increased from 20% for group 2 and 3 (residents) compared to the group 1. There was also no difference between junior and senior resident.

Conclusion

Lichtenstein hernia repair should be performed by young surgeon in training alone in condition of precise teaching organization and experimented surgeon supervision. For patient, in this condition, there is no trouble in term of surgical results.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Hernies de l'aine, Formation chirurgicale

Keywords : Hernia repair, Surgical training


Plan


© 2006  Elsevier SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 131 - N° 5

P. 311-315 - mai 2006 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Tuberculoses compliquées du tube digestif
  • C. Nguyen Duc, B. Pha Hai, T. Pham Van, B. Ton That, M. Huguier
| Article suivant Article suivant
  • Performances en activité de différents types d'installation de traitement de l'air au bloc opératoire
  • D. Talon, T. Schoenleber, X. Bertrand, P. Vichard

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.