Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Traitement des ruptures de la coupole diaphragmatique par coelioscopie en décubitus latéral - 01/01/00

P.  Cougard,  P.  Goudet,  E.  Arnal,  F.  Ferrand

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But de l'étude : Cette étude rétrospective avait pour but d'apprécier la faisabilité du traitement des ruptures de la coupole diaphragmatique sous coelioscopie en décubitus latéral chez des patients stables sur le plan hémodynamique.

Patients et méthode : De 1994 à 1999, sept patients, âgés de 16 à 68 ans, ont été opérés de rupture diaphragmatique après un délai de six heures à 15 jours. La rupture siégeait à gauche dans six cas, à droite dans un cas. Le diagnostic a été affirmé dans tous les cas par un scanner thoraco-abdominal avec reconstructions qui ne montrait aucune lésion viscérale associée. Les patients ont été opérés sous coelioscopie en décubitus latéral strict, les viscères herniés réintégrés par traction douce et la brèche diaphragmatique fermée par un surjet de fil non résorbable.

Résultats : L'estomac était le viscère le plus souvent hernié dans le thorax (n = 6) ; l'hémothorax était inférieur à 300 cL ; la brèche diaphragmatique mesurait de 8 à 12 cm. La durée de l'intervention n'a pas excédé 120 minutes. Les sept patients revus après un délai de deux mois à deux ans avaient une radiographie thoracique normale.

Conclusions : La coelioscopie en position latérale donne une bonne vision de la coupole diaphragmatique, facilite la réduction des viscères herniés, permet une exploration de l'étage thoracique et une réparation facile de la brèche diaphragmatique. En revanche, elle est seulement possible chez un patient en bon état hémodynamique et ne permet pas une exploration complète de l'abdomen.

Mots clés  : coelioscopie en décubitus latéral ; rupture de la coupole diaphragmatique.

Abstract

Treatment of diaphragmatic ruptures by laparoscopic approach in lateral position.

Study aim: The aim of this retrospective study was to assess the feasability of the treatment of recent diaphragmatic ruptures through laparoscopic approach in lateral position in patients with stable hemodynamic condition.

Patients and method: From 1994 to 1999, seven patients, 16 to 68 years old, were operated on for diaphragmatic rupture after a 6 hours to 15 days delay. Diaphragmatic rupture was located on the left side in 6 patients, on the right side in 1. Diagnosis was confirmed by CT-scan with reconstructions ; there was no associated visceral injury. Patients were operated on by laparoscopic approach in lateral position, herniated viscera reintegrated by moderate pulling and diaphragmatic rupture repaired with non resorbable continuous suture.

Results: Stomach was the usual herniated viscera (n = 6) ; hemothorax was less than 300 cL; diaphragmatic rupture was 8 to 12 cm long. Duration of surgery was no more than 120 minutes. The seven patients after a two months to two years delay had normal chest X-rays.

Conclusion: The laparoscopic approach in lateral position provides good visibility of the diaphragmatic lesions, easy reduction of herniated organs, complete thorax exploration and cleaning, and easy diaphragmatic repair. This technique is only feasible in patients with stable hemodynamic conditions and does not provide a complete abdominal exploration.

Mots clés  : diaphragmatic ruptures ; laparoscopic approach in lateral position.

Plan



© 2000  Éditions scientifiques et médicales Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 125 - N° 3

P. 238-241 - avril 2000 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Colectomie élective laparoscopique pour sigmoïdite diverticulaire. Étude prospective de 56 cas
  • J.S. Burgel, F. Navarro, M.C. Lemoine, J. Michel, J.P. Carabalona, J.M. Fabre, J. Domergue
| Article suivant Article suivant
  • Ulcère duodénal perforé : traitement coelioscopique de la perforationet de la maladie ulcéreuse
  • M. Kafih, H. Fekak, A. El Idrissi, N.O. Zerouali

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.