Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Ganglion sentinelle et cancer opérable du sein : utilisation du bleu patent. Étude pilote - 01/01/00

R.J.  Salmon,  C.  Nos,  F.  Lojodice,  O.  Languille,  Y.  Remvikos,  J.R.  Vilcoq,  K.B.  Clough

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But de l'étude : La mise en évidence du ganglion sentinelle (GS) dans le cancer du sein peut être réalisée par deux techniques, colorimétrique et isotopique, souvent associées. Le but de ce travail était d'apporter les résultats obtenus avec la technique colorimétrique isolée.

Patientes et méthode : De septembre 1998 à juillet 1999, la technique colorimétrique a été utilisée chez 73 patientes consécutives d'âge moyen 51 ans (extrêmes : 36-71) ; 70 % (51/73) étaient ménopausées et la moitié d'entre elles prenaient un traitement hormonal substitutif ; 70 % des cancers ont été découverts par une mammographie systématique. Il y avait 12 cancers bilatéraux dont six synchrones et 84 % des cancers siégeaient dans les quadrants externes. L'isolement du GS était fait au bleu patent injecté dans la tumeur en cas de diagnostic préopératoire ou dans la loge de tumorectomie en cas de découverte du cancer à l'examen histologique extemporané.

Résultats : Sur les 73 cancers, 71 étaient classés pT1 et 70 % des cancers mesuraient 10 mm au moins. Il y a eu deux échecs d'isolement du GS chez deux patientes obèses. L'envahissement ganglionnaire du GS portait sur un ganglion (n = 7), deux ganglions (n = 1) et trois ganglions (n = 1). Le traitement conservateur a été réalisé chez 72 patientes sur 73 ; en cas d'envahissement du GS, une irradiation axillaire a été réalisée sans reprise chirurgicale.

Conclusion : La technique colorimétrique d'isolement du GS est une technique fiable chez des patientes sélectionnées en cas de petite tumeur. L'irradiation axillaire en cas de N+ peut éviter une reprise chirurgicale. La durée d'hospitalisation chez 70/73 patientes a été inférieure ou égale à 48 heures. L'utilisation des isotopes doit néanmoins être recommandée comme technique de routine pour la majorité des équipes et dans les centres d'enseignement.

Mots clés  : bleu patent ; cancer du sein ; ganglion sentinelle.

Abstract

Sentinel node and early breast cancer; identification by blue dye injection. Pilot study.

Study aim: Sentinel node detection in breast cancer can be realized with colorimetric and isotopic procedures often associated. The aim of this study was to report results obtained with blue dye injection only.

Patients and method: From September 1998 to July 1999, blue dye injection was performed in 73 consecutive patients (mean age: 51 years, range: 36-71 years); 51/70 70% were post-menauposal and half of them were under substitute hormonal treatment; 70% of cancers were discovered through routine mammography. There were 12 bilateral cancers, six of them synchronous, and 84% of cancers were located in the external quadrants. Individualization of sentinel node was performed through blue dye injection into the tumor in case of preoperative diagnosis or in the tumoral site in case of discovery of the cancer through extemporaneous histological examination.

Results: 71 out of 73 cancers were classified pT1 and 70% measured 10 mm and over. Individualization of sentinel node failed in two obese patients. Sentinel node invasion concerned one node (n = 7), two nodes (n = 1) and three nodes (n = 1). Conservative treatment was performed in 72 patients out of 73; in case of sentinel node invasion, axillary irradiation was performed without reoperation.

Conclusion: Blue dye injection for sentinel node individualization is an accurate technique in selected patients in case of small tumors. Reoperation can be avoided and replaced by axillary irradiation in case of N + tumors. Duration of hospitalization was 48 hours or under in 70/73 patients. Nevertheless isotopic procedure must be recommended as a routine technique in learning centers and for most surgical teams.

Mots clés  : blue dye ; breast cancer ; sentinel node.

Plan



© 2000  Éditions scientifiques et médicales Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 125 - N° 3

P. 253-258 - avril 2000 Retour au numéro

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.