Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les opérations pour hyperparathyroïdie primaire en 1998.À propos de 66 patients et de trois voies d'abord - 01/01/00

J.L.  Peix,  M.  El Khazen,  F.  Mancini,  A.  Binet,  N.  Berger,  V.  Lapras

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But de l'étude : Le but de cette étude prospective était d'évaluer les bénéfices et les contraintes de la cervicotomie, de l'abord électif et de la vidéochirurgie dans le traitement de l'hyperparathyroïdie primaire (HPT 1).

Patients et méthodes : Au cours de l'année 1998, 66 patients ont été opérés pour HPT 1 dans le même centre. Il s'agissait de 48 femmes et 18 hommes (âge moyen : 58 ans, extrêmes : 21-84). Aucun n'avait de forme familiale ou de néoplasie endocrinienne multiple. L'intervention a été réalisée par cervicotomie (n : 32), par abord électif latéralisé (n = 8), par vidéochirurgie (n = 25). Un adénome médiastinal a été enlevé par cervicotomie et un autre par thoracoscopie gauche. Le dosage rapide de la parathormone (PTH) était effectué 20 minutes après exérèse de l'adénome. La calcémie était dosée à la 24e et 48e heure et deux mois après l'intervention.

Résultats : L'examen anatomopathologique a trouvé un adénome double et 65 adénomes uniques. L'exérèse a été suivie dans tous les cas d'une chute significative de la PTH. Dans le groupe traité par chirurgie vidéo-assistée, il y a eu 11 conversions en cervicotomie (44 %) et une paralysie récurrentielle. À la fin de l'étude, tous les patients sauf un étaient normocalcémiques.

Conclusion : Ce travail confirme la faisabilité de la chirurgie vidéo-assistée dans l'hyperparathyroïdie. Elle nécessite un repérage préopératoire de l'adénome et un dosage rapide peropératoire de la PTH. Elle permet de réduire la taille de la cicatrice et évite la sternotomie pour l'exérèse des adénomes médiastinaux. L'abord électif a un intérêt comparable à celui de la vidéochirurgie et une plus grande simplicité. La cervicotomie conserve une place de choix en cas de cervicotomie antérieurement, de thyroïdectomie associée, de non repérage de l'adénome par l'imagerie et chez les sujets âgés moins concernés par des préoccupations esthétiques.

Mots clés  : abord électif ; cervicotomie ; hyperparathyroïdie primaire ; vidéochirurgie.

Abstract

Study aim: The aim of this prospective study was to assess the advantages and disadvantages of cervicotomy, selective lateral approach and video-assisted surgery in the treatment of primary hyperparathyroidism (HPT 1).

Patients and methods: During 1998, 66 patients were operated on for HPT 1 in the same center. There were 48 women and 18 men (mean age : 58 years, range : 21-84), familial HPT 1 or MEN1 excluded. The interventions were performed via classical cervicotomy (n = 32), via selective lateral approach (n = 8) and were video-assisted (n = 25). A mediastinal adenoma was removed via cervicotomy and another one via left thoracoscopy. The procedure was associated with intraoperative parathormone (PTH) quick-assay. Calcium testing was controlled before leaving the hospital and 2 months later.

Results: A double adenoma and 65 single adenomas were confirmed by pathological report. Circulating PTH levels, 20 minutes after removal of the adenoma, always decreased significantly. In video-assisted procedures, there were 11 conversions to open cervicotomy (44 %) and morbidity consisted of one case of laryngeal nerve paralysis. At the end of the study, all patients except one had a normal calcium level.

Conclusion: Video-assisted parathyroidectomy is feasible but requires a preoperative localisation of the adenoma and intraoperative PTH quick-assay. Its main benefit in cervical adenoma is to reduce the scar and in mediastinal adenoma to avoid sternotomy. With the elective approach, results are similar to those of video-assisted surgery and the procedure is much easier to perform. Classical cervicotomy is still the best option in case of previous cervicotomy, of simultaneous thyroidectomy, of negative preoperative imaging and in elderly patients less concerned about cosmetic benefit.

Mots clés  : cervicotomy ; lateral approach ; primary hyperparathyroidism ; video-assisted surgery.

Plan



© 2000  Éditions scientifiques et médicales Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 125 - N° 4

P. 346-352 - mai 2000 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Hystérectomie pour lésions bénignes : complications peropératoires et postopératoires précoces
  • E. Lambaudie, M. Boukerrou, M. Cosson, D. Querleu, G. Crépin
| Article suivant Article suivant
  • L'hydatidose péritonéale. À propos de 12 cas
  • O. El Mansari, A. Zentar, K. Sair, F. Sakit, A. Bounaim, I.M. Janati

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.