Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les pontages périmalléolaires dans les sauvetages de membre.Résultats tardifs - 01/01/00

I.  Farah 1 ,  S.  Pénillon 1 ,  C.  Sessa 1 ,  J.L.  Bosson 2 ,  M.  Martin 2 ,  B.  Chichignoud 1 ,  J.L.  Magne 1 ,  H.  Guidicelli 1

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But de l'étude : L'objectif de cette étude rétrospective était de rapporter les résultats tardifs des revascularisations distales des artères du pied chez les patients ayant une ischémie critique par thrombose des artères de jambe.

Patients et méthode : De janvier 1989 à novembre 1999, 50 pontages périmalléolaires ont été réalisés chez 49 patients, 14 femmes et 35 hommes ayant un âge moyen de 75 ans (extrêmes 51 et 95 ans). Vingt-cinq patients (50 %) étaient diabétiques. L'indication de revascularisation était une ischémie critique chronique dans tous les cas. L'axe revascularisé était l'artère tibiale postérieure rétromalléolaire dans 28 cas (56 %), l'artère pédieuse dans 20 cas (40 %), et l'artère fibulaire distale dans deux cas (4 %). Le greffon utilisé était la veine saphène interne dans 38 cas (76 %), une allogreffe artérielle cryopréservée dans neuf cas (18 %), un pontage composite (veine et allogreffe) dans deux cas (4 %) et un greffon prothétique en PTFE dans un cas (2 %).

Résultats : Deux patients sont décédés dans la période postopératoire (4 %). Une rupture septique de l'anastomose distale survenue à j+5 dans un cas a conduit à une amputation de jambe. Quatre thromboses postopératoires ont entraîné une amputation dans trois cas (6 %). Quarante trois pontages ont été suivis chez 42 patients sur une période moyenne de 26,7 mois (de 1 à 86 mois). Aucun patient n'a été perdu de vue. Pendant ce suivi, 15 pontages se sont thrombosés entraînant six amputations. La perméabilité était de 72 % à un an et de 61 % à trois ans. Le taux de sauvetage de membre était de 80 % à trois ans. La survie actuarielle était de 53 % à trois ans (Kaplan-Meyer).

Conclusion : Les pontages périmalléolaires représentent une alternative à l'amputation chez les patients en ischémie critique. Le taux de sauvetage de membre à trois ans est satisfaisant dans cette population à risque, ce qui justifie la recherche systématique par une artériographie ou par une exploration chirurgicale d'une artère distale perméable.

Mots clés  : diabète ; ischémie critique chronique ; pontages périmalléolaires.

Abstract

Study objective: The objective of this retrospective study was to report the long-term results of distal revascularization at the ankle in patients with critical ischemia.

Patients and methods: From January 1989 to November 1999, 50 inframalleolar bypasses were performed in 49 patients (35 males and 14 females with a mean age of 75 years [range: 51 to 95 years]). Twenty-five patients (50%) were diabetics. All patients presented with critical ischemia of the lower limb. Distal anastomosis was performed at the retromalleolar posterior tibial artery in 28 cases (56%), pedal artery in 20 cases (40%) and distal fibular artery in two cases (4%). Bypasses were performed using a greater saphenous vein (n = 38), a cryopreserved arterial allograft (n = 9), or a PTFE graft (n = 2). A composite graft with greater saphenous vein and arterial allograft was performed in two cases.

Results: There were two early postoperative deaths. One patient presented a blow-out of the distal anastomosis that required bypass ligation and subsequent leg amputation. Early thrombosis of the graft occurred in four cases, leading to major amputation in three cases. No patients were lost to follow-up and mean follow-up was 26.7 months (range: 1 to 86 months). Graft thrombosis occurred in 15 patients and led to amputation in 6 cases. Bypass graft patency rate was 72% and 61% at 1 year and 3 years, respectively, yielding a 80% limb salvage rate at 3 years. The 3-year actuarial survival rate was 53%.

Conclusion: Inframalleolar bypasses are a valuable tool in patients with critical ischemia. The lower limb salvage rate is satisfactory in this elderly population. Based on this experience, angiography with good run-off and, when necessary, a surgical approach to verify patency of the arteries at the ankle should always be performed before undertaking a major amputation.

Mots clés  : diabetes ; inframalleolar bypasses ; lower limb critical ischemia.

Plan



© 2000  Éditions scientifiques et médicales Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 125 - N° 5

P. 450-456 - juin 2000 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Conisations non in sano : quelle attitude adopter ?
  • F. Bretelle, L. Cravello, L. Yang, D. Benmoura, V. Roger, B. Blanc
| Article suivant Article suivant
  • Traitement des adénomes parathyroïdiens par alcoolisation sous contrôle échographique
  • B. Vergès, J.P. Cercueil, D. Jacob, G. Vaillant, J.M. Brun

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.