Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Artères poplitées suspendues : résultats du traitement chirurgical et causes des échecs - 01/01/00

A.  Cardon 1 ,  S.  Aillet 1 ,  L.  Podeur 1 ,  T.  Durrieux 1 ,  E.  Dupont Bierre 1 ,  J.  Ledu 1 ,  Y.  Kerdiles 1

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Le terme d'artère poplitée suspendue (APS) désigne une occlusion de l'artère fémorale superficielle avec conservation d'un segment d'artère poplitée (AP) perméable suivi d'une thrombose de l'AP distale ou d'un seul axe de jambe perméable sur une longueur maximale de cinq centimètres.

But de l'étude : Le but de ce travail a été l'analyse rétrospective des résultats de cette chirurgie et la recherche des causes d'échec.

Patients et méthode : De 1988 à 1996, 31 cas d'artère poplitée suspendue ont été opérés par pontage fémoropoplité dans le même centre. Les patients, d'un âge moyen de 79 ans (extrêmes : 45 et 92), étaient tous en situation de sauvetage de membre (stade III, IV ). Tous ont été explorés par une artériographie préopératoire et le diagnostic a été confirmé dans tous les cas par une artériographie peropératoire.

Résultats : Dans les suites opératoires, 22 pontages étaient perméables (68 %) avec cependant dans cinq cas nécessité d'une amputation mineure ; neuf thromboses (29 %) sont survenues, ayant nécessité dans sept cas une amputation majeure, dans un cas une amputation transmétatarsienne et dans un cas une abstention chirurgicale pour un stade III toléré avec un simple traitement médical. Avec un recul moyen de 37 mois, sept thromboses ont nécessité une amputation majeure dans cinq cas, un nouveau pontage dans un cas et une abstention chirurgicale chez un patient revenu au stade II. Il y avait 34 % de décès à deux ans, dont trois décès à pontage perméable. La perméabilité globale actuarielle des pontages était de 51 % à un an, de 38 % à deux ans et de 25 % à cinq ans, avec un taux de sauvetage de membre identique. La perméabilité actuarielle pour les pontages veineux était de 65 % à un, deux et cinq ans ; elle était pour les pontages prothétiques, respectivement de 38 %, 13 % et 0 % avec les mêmes reculs. L'analyse statistique a trouvé deux causes significatives d'échec ( p < 0,05 ) : l'absence de collatérale d'échappement et la nature prothétique du pont. Les autres facteurs analysés, y compris la possibilité d'effectuer un pontage fémorojambier, n'étaient pas facteurs prédictifs d'échec.

Conclusion : La chirurgie reconstructrice des artères poplitées suspendues s'adresse à des patients en situation de sauvetage de membre. Ses résultats peuvent être considérés comme satisfaisants surtout s'il existe une collatérale d'échappement et si un greffon veineux peut être utilisé pour le pontage.

Mots clés  : artères poplitées suspendues ; artériographie ; pontages fémoropoplités.

Abstract

Isolated popliteal artery is defined as an obstruction of a superficial femoral artery with a patent popliteal segment followed by an obstructed distal popliteal artery or a patent leg artery less than 5 cm long.

Purpose: The aim of this retrospective study was to report the results of surgical treatment and the causes of failures.

Patients and methods: From 1988 to 1996, 31 patients with isolated popliteal artery were operated on with femoropopliteal bypass. The age of the patients ranged from 45 to 92 years, (mean: 79 years); all had critical ischemia that threatened limb viability. All underwent preoperative arteriography and diagnosis was confirmed by intraoperative arteriography.

Results: In the postoperative course, there were 22 patent bypasses (68%) with minor amputation in five patients, and nine thromboses that required a major amputation in seven patients, a trans-metatarsal amputation in one, and a medical treatment in one. With a mean 37-month follow-up, seven thromboses required a major amputation in five patients, a new bypass in one and a medical treatment in one. The death rate was 34% at two years. The actuarial patency rates of the bypasses were 51% at one year, 38% at two years and 25% at five years. The limb salvage rate was identical. The patency rates were 65% at one, two and five years for venous bypasses and 38%, 13% and 0% respectively for PTFE bypasses. Statistical analysis showed two causes of failure: the absence of a run-off branch and the use of PTFE prostheses. No other statistically significant cause of failure was demonstrated among those analysed. Favourable anatomic conditions for a bypass to a leg artery were not predictive of failure of a femoro-popliteal bypass on the isolated arterial segment.

Conclusion: Bypass to isolated popliteal artery is indicated in patients whose limb viability is jeopardized. Results may be considered as satisfactory especially if there is a run-off branch and if a venous graft is available for the bypass.

Mots clés  : isolated popliteal artery ; arteriography ; femoro-popliteal bypass.

Plan



© 2000  Éditions scientifiques et médicales Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 125 - N° 8

P. 752-756 - octobre 2000 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • L'adénocarcinome de l'estomac. Évolution du traitement chirurgicaldans une série de 350 cas
  • O. Glehen, A. Traverse-Glehen, P. Peyrat, Y. François, J.P. Gérard, J. Vignal, F.N. Gilly
| Article suivant Article suivant
  • Colposuspension coelioscopique selon Burch.Résultats avec 30 mois de recul
  • V. Denoit, A. Bigotte, E. Miannay, M. Cosson, D. Querleu, G. Crépin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.