Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Traitement laparoscopique des tumeurs solides et kystiques du foie.Étude de 33 cas - 01/01/00

B.  Descottes,  F.  Lachachi,  S.  Durand-Fontanier,  M.  Sodji,  B.  Pech de Laclause,  D.  ValleixCorrespondance et tirés à part

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But de l'étude : La chirurgie laparoscopique du foie en est encore à ses débuts. Le but de cette étude était de rapporter une série de tumeurs solides et kystiques du foie traitées par voie laparoscopique.

Patients et méthodes : Entre avril 1991 et décembre 1999, 32 patients porteurs de lésions hépatiques ont été opérés par voie coelioscopique. Il s'agissait de 15 patients ayant des lésions kystiques non parasitaires (kystes biliaires volumineux [n = 11], polykystoses [n = 4]), et de 17 patients ayant 18 tumeurs solides : hyperplasie nodulaire focale (n = 8), angiome (n = 6), adénome (n = 2), métastase d'un cancer colique gauche (n = 1) et carcinome hépatocellulaire (n = 1). Quinze fenestrations simples ou multiples et 18 exérèses hépatiques ont été réalisées par laparoscopie : une hépatectomie droite, cinq lobectomies gauches, deux sous-segmentectomies IVb, une segmentectomie III et neuf tumorectomies.

Résultats : Une conversion a été nécessaire (3 %) en fin d'intervention (lobectomie gauche pour carcinome hépatocellulaire) pour confirmer la marge de sécurité au niveau de la tranche de section. Le diamètre moyen des tumeurs solides était de 6,5 cm et celui des lésions kystiques solitaires de 15,7 cm. La durée opératoire moyenne des exérèses hépatiques a été de 232 minutes. La mortalité postopératoire a été nulle. La morbidité a comporté dans chaque groupe un cas d'occlusion de l'intestin grêle par hernie interne au niveau d'un orifice de trocart survenue à j5 et à j7, ayant nécessité dans les deux cas une résection intestinale segmentaire. La durée moyenne de séjour postopératoire a été de 5,6 jours dans les tumeurs solides et de 7,5 jours dans les lésions kystiques. Dans le groupe des lésions kystiques, le taux de récidive était de 50 % après un suivi moyen de 5,5 mois.

Conclusion : La chirurgie laparoscopique du foie semble réalisable en toute sécurité mais nécessite au préalable une expérience de la chirurgie hépatique classique et une parfaite maîtrise de la chirurgie coelioscopique. Seules les lésions de siège antérieur, qu'il s'agisse de tumeurs bénignes symptomatiques ou atypiques, de kystes, ou de polykystoses de type I, peuvent être traitées par l'abord laparoscopique. Pour les lésions malignes, les indications restent à préciser.

Mots clés  : chirurgie laparoscopique ; foie ; exérèse.

Abstract

Aim of the study: Laparoscopic liver surgery is still in its early stages. The aim of this study was to report our experience in the laparoscopic management of solid and cystic liver tumours.

Patients and methods: From April 1991 to December 1999, 32 patients with various lesions of the liver underwent laparoscopic liver surgery. One group of patients presented with cysts (n = 15) (11 giant solitary cysts and 4 polycystic liver diseases) and one group of patients presented with solid tumours (n = 18): focal nodular hyperplasia (n = 8), haemangioma (n = 6), adenoma (n = 2), isolated metastasis from a colonic cancer (n = 1) and hepatocellular carcinoma (n = 1). Fifteen cyst fenestrations and eighteen liver resections were performed via a laparoscopic approach including 1 right lobectomy, 5 left lateral segmentectomies, 2 subsegmentectomies IVb, 1 segmentectomy III and 9 non-anatomical resections.

Results: Conversion to laparotomy was performed in one case (3%) at the end of the operation (patient who had successfully undergone left lateral segmentectomy for hepatocellular carcinoma) to check the resection margins and surgical transection had been performed in healthy parenchyma. Mean diameter of solid tumours was 6.5 cm and 15.7 cm for solitary cysts. The mean operating time for hepatic resections was 232 minutes. There was no postoperative mortality. Complications occurred in one case for each group and consisted in intestinal stricture through a port site requiring intestinal resection. Mean postoperative hospital stay was 5.6 days for solid tumours and 7.5 days for cystic lesions. In the group of cystic lesions, the recurrence rate was 50% with a 5.5-months follow-up.

Conclusion: Laparoscopic liver surgery can be safely performed, but requires a good experience in open hepatic surgery and laparoscopic surgery. The laparoscopic approach is indicated in patients with symptomatic or atypical benign solid tumour, giant solitary cyst and polycystic liver disease, located anteriorly on the liver. Indications for malignant lesions have not been clearly defined and require further information.

Mots clés  : laparoscopic surgery ; liver ; resections.

Plan



© 2000  Éditions scientifiques et médicales Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 125 - N° 10

P. 941-947 - décembre 2000 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Essais randomisés français en chirurgie générale et digestive au cours de la dernière décennie
  • K. Slim, P.L. Fagniez, E. Nini, D. Forestier, J. Chipponi
| Article suivant Article suivant
  • Évaluation de la qualité de vie après chirurgie antireflux
  • P. Hauters, J. Sorrentino, M. Papillon, H. Johanet, R. Janer, S. Auvray, O. Merlier, J. Saba, C. Bertrand, D. Poels, C. Peillon

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.