Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Complications postopératoires immédiates de la fundoplicature partielle postérieure coelioscopique. Réintervention précoce par coelioscopie - 01/01/00

G.  Sciaudone 1 ,  T.  Perniceni 1 ,  R.  Chiche 2 ,  H.  Levard 1 ,  B.  Gayet 1 Correspondance et tirés à part

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But de l'étude : Une dysphagie sévère ou une hernie para-oesophagienne peuvent compliquer les suites immédiates d'une fundoplicature par coelioscopie. Le but de ce travail était d'analyser les malfaçons techniques responsables de ces complications.

Patients et méthode : Quatre patients, traités pour reflux gastro-oesophagien par fundoplicature partielle postérieure coelioscopique, ont eu en postopératoire une dysphagie majeure (n = 2) ou une hernie para-oesophagienne (n = 2). Le transit oesogastroduodénal a permis de diagnostiquer la complication dans trois cas, une mauvaise interprétation de cet examen a retardé dans un cas le diagnostic de hernie para-oesophagienne qui a été fait par un examen tomodensitométrique. La réintervention a été faite par coelioscopie à j3 (n = 2) et j6 (n = 2).

Résultats : La dysphagie était liée à un effet billot de la fundoplicature sur l'oesophage abdominal plaqué contre l'hiatus. La réintervention a été simple et a permis de refaire une fundoplicature plus souple. La dysphagie a disparu immédiatement après la réintervention. Avec six et 12 mois de recul, les deux opérés étaient asymptomatiques. En cas de hernie para-oesophagienne, il existait une déchirure de la base des piliers du diaphragme. Chez le patient opéré à j3, l'intervention a été facile, les suites simples, et avec un recul de 20 mois, il était asymptomatique. Chez le patient opéré à j6, la moitié supérieure de l'estomac était herniée dans la cavité pleurale gauche, l'intervention a été rendue difficile par le caractère très inflammatoire de la paroi gastrique, les suites ont été simples mais le reflux gastro-oesophagien avait récidivé 18 mois plus tard

Conclusion : En cas de dysphagie importante ou de hernie paraoesophagienne survenant immédiatement après fundoplicature partielle postérieure par coelioscopie, la réintervention, possible par coelioscopie, permet d'identifier la malfaçon technique responsable et de la corriger. Cette correction est d'autant plus facile que la réintervention est plus précoce, particulièrement en cas de hernie paraoesophagienne.

Mots clés  : dysphagie ; fundoplicature ; hernie para-oesophagienne ; laparoscopie ; reflux gastro-oesophagien.

Abstract

Aim of the study: The immediate postoperative course of laparoscopic partial posterior fundoplication can be complicated by severe dysphagia or paraesophageal hernia. The aim of this study was to describe the technical causes of these complications.

Patients and method: Four patients, operated for gastroesophageal reflux disease by laparoscopic partial posterior fundoplication, developed severe dysphagia (n = 2) or paraesophageal hernia (n = 2) during the immediate postoperative period. A barium swallow examination visualized the complication in both cases of dysphagia and in 1 case of paraesophageal hernia. The correct diagnosis was established by CT scan in the other case of paraesophageal hernia. Reoperations were performed by laparoscopy, 3 days (n = 2) or 6 days (n = 2) postoperatively.

Results: Dysphagia was due to compression of the esophagus against the hiatus by the fundoplication. A new and looser fundoplication was easily performed. Dysphagia was no longer present postoperatively. The two patients were symptom-free after 6 and 12 months of follow-up, respectively. In the cases of paraesophageal hernia, the bottoms of the crura were torn. In the patient reoperated 3 days postoperatively, the procedure was easily performed, the postoperative course was uneventful and the patient was symptom-free after a follow-up of 20 months. In the patient reoperated 6 days postoperatively, the upper part of the stomach had moved into the left pleural cavity, the procedure was difficult due to inflammation and thickening of the gastric wall, and the postoperative course was uneventful, but reflux recurred 18 months later.

Conclusion: When severe dysphagia or paraesophageal hernia occurs during the immediate postoperative course of laparoscopic partial posterior fundoplication, reoperation, possibly by laparoscopy, identifies and cures the technical defects. Based on our experience, we suggest that surgical cure of paraesophageal hernia is easier when performed during the immediate postoperative period.

Mots clés  : dysphagia ; fundoplication ; gastroesophageal reflux disease ; laparoscopy ; paraesophageal hernia.

Plan



© 2000  Éditions scientifiques et médicales Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 125 - N° 9

P. 838-843 - novembre 2000 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Lithiase biliaire chez le transplanté cardiaque
  • F. Menegaux, C. Huraux, P. Jordi-Galais, R. Dorent, J.J. Ghossoub, A. Pavie, I. Gandjbakhch, J.P. Chigot
| Article suivant Article suivant
  • Kyste vestigial rétrorectal de l'adulte
  • G. Godlewski, O. Philippe, H. Ould Said, M. Prudhomme, J. Poilleux, C. Pignodel, H. Emptas

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.