Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Pansement ou absence de pansement sur les plaies opératoires. Étude prospective comparative - 01/01/01

G.  Meylan * ,  P.  Tschantz*Correspondance et tirés à part : Chemin-Gabriel 20, 2034 Peseux, Suisse

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But de l'étude : Cette étude avait pour but de comparer le risque infectieux local lorsque la plaie opératoire est couverte ou non par un pansement après 48 heures, et de rapporter les autres avantages ou désavantages de ces deux options.

Patients et méthode : Deux groupes de 50 patients choisis de façon aléatoire ont eu leur plaie opératoire thoracique ou abdominale, de classe I ou II selon Altmeier, couverte ou non par un pansement, de la 48e heure jusqu'à l'ablation des fils.

Résultats : Les caractéristiques cliniques des deux groupes étaient semblables. Une seule plaie a été infectée dans chaque groupe. Le taux d'infection était identique à celui des séries semblables trouvées dans la littérature soit 2 %.

Conclusion : Il n'existe pas de différence significative entre les deux groupes en ce qui concerne l'apparition de complications infectieuses locales. Le pansement sur la plaie opératoire paraît habituellement inutile.

Mots clés  : cicatrisation ; infection de plaie ; pansement ; plaie opératoire.

Abstract

Study aim: The aim of this study was to compare the infectious local risk when the wound dressing was removed or not after 48 hours, and to look for the other advantages or disadvantages of these two methods.

Patients and method: Two groups of 50 patients who underwent a thoracic or abdominal procedure, class I or II according to Altmeier, have been randomly selected: one received a wound dressing after 48 hours, and the second did not.

Results: The clinical features were comparable between the two groups. There was no significant difference in the outcome of the two groups of patients in terms of wound infection (only one infected wound in each group).

Conclusion: Wound dressing usually seems unnecessary.

Mots clés  : wound dressing ; wound healing ; wound infection.

Plan



© 2001  Éditions scientifiques et médicales Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 126 - N° 5

P. 459-462 - juin 2001 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les kystes parathyroïdiens
  • P.C.J. Chaffanjon, N. Cardin, O. Chabre, P.Y. Brichon
| Article suivant Article suivant
  • L'antibioprophylaxie en chirurgie. Conformité des prescriptions en Franche-Comté par rapport au référentiel national
  • S. Lallemand, C. Albin, B. Huc, A. Picard, C. Roux, A. Thomas, N. Tuefferd, M. Thouverez, D. Talon

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.