Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Comparaison des lymphadénectomies para-aortiques endoscopiques par voie transpéritonéale ou extrapéritonéale : étude expérimentale randomisée - 01/01/00

B.  Occelli a ,  F.  Narducci a ,  D.  Lanvin a ,  E.  Coste b ,  E.  Legoupils a ,  B.  Castelain c ,  D.  Querleu a

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But de l'étude : Le but de cette étude de comparer le pouvoir adhésiogène et la localisation des adhérences postopératoires, après lymphadénectomie para-aortique par voie coelioscopique transpéritonéale ou par voie endoscopique extrapéritonéale.

Matériel et méthodes : Une étude prospective et randomisée a été réalisée sur 66 porcs, soumis à une lymphadénectomie para-aortique laparoscopique par voie transpéritonéale (n = 33) ou par voie rétropéritonéale (n = 33). L'étude a porté sur l'efficacité et la morbidité per et postopératoire (score adhérentiel) de chaque voie d'abord. La localisation des adhérences postopératoires par rapport à un champ d'irradiation externe simulé, a été recherchée par un système de stéréolocalisation (Syslav) sur 20 porcs.

Résultats : Une différence statistiquement significative entre les deux voies d'abord concernant leur efficacité et leur mobidité a été seulement observée pour les lymphocèles et les adhérences ; Il n'y a eu aucun cas de lymphocèle dans le groupe transpéritonéal et 13 cas (43,33 %) dans le groupe extrapéritonéal (p = 0,0002). Les adhérences dans l'ensemble de la cavité péritonéale étaient présentes dans 22 cas (76 %) dans le groupe transpéritonéal et 19 cas (63,33%) dans le groupe extrapéritonéal (p = 0,44). Les adhérences siègeant seulement au niveau du site opératoire, étaient présentes dans 76 % des cas (n = 21) dans le groupe transpéritonéal contre 43,33 % (n = 13) dans le groupe extrapéritonéal (p = 0,04). Une différence statistiquement significative a été observée en faveur de la voie extrapéritonéale que ce soit pour le score adhérentiel de l'ensemble de la cavité péritonéale (p = 0,008) ou pour le score adhérentiel propre au site opératoire (p = 0,0005). L'étude de stéréolocalisation a objectivé le fait que les adhérences étaient situées en quasi-totalité dans le champ d'irradiation externe para-aortique pour la voie transpéritonéale alors qu'elles étaient partiellement voire totalement en dehors de ce champ pour la voie extrapéritonéale.

Conclusions: La voie extrapéritonéale génère significativement moins d'adhérences au niveau du site d'irradiation para-aortique et pourrait de ce fait avoir un risque plus faible d'entérite post-radique que la voie transpéritonéale.

Mots clés  : lymphadénectomie para-aortique coelioscopique / voie intrapéritonéale / voie extrapéritonéale / adhérences postopératoires / étude expérimentale randomisée.

Abstract

Transperitoneal versus extraperitoneal laparoscopic paraaortic lymphadenectomy. Randomized experimental study.

Objectives: The objective of this study was to compare the risk of adhesion formation and the site of postoperative adhesions after transperitoneal versus extraperitoneal laparoscopic paraaortic lymphadenectomy.

Material and method: A prospective randomized trial was conducted on 66 pigs, submitted to transperitoneal (n=33) or extraperitoneal (n=33) laparoscopic paraaortic lymphadenectomy. The efficacy and the intra and postoperative morbidity (adhesion score taking into accoint the number of adhesions and the surface area involved) of each approach were compared. The site of postoperative adhesions in relation to a simulated external irradiation field was determined by a stereolocalization system (Syslav) on 20 pigs.

Results: No statistically significant difference was observed between the two techniques in terms of operating time, number of lymph nodes removed, and intra and postoperative morbidity except for lymphoceles and adhesions. No case of lymphocele was observed in the transperitoneal group versus 13 cases (43.33%) in the extraperitoneal group (P=0.0002). Final total adhesion score was 76% (n=22) in the transperitoneal group versus 63.33% (n=19) in the extraperitoneal group. Adhesion score specific to the operative site was 76 % (n = 21) in the transperitoneal group versus 43.33% (n=13) in the extraperitoneal group (P=0.04). A statistically significant difference was observed between the two approaches in terms of final total adhesion score (P=0.008) or adhesion score specific to the operative site (P=0.0005). The stereolocalization study showed that almost all adhesions were situated in the paraaortic external irradiation field after transperitoneal laparoscopy, while adhesions were predominantly situated outside this field after extraperitoneal laparoscopy.

Conclusions: Extraperitoneal laparoscopy generates significantly fewer adhesions in the paraaortic irradiation field and should have a risk of radiation enteritis less important than transperitoneal laparoscopy.

Mots clés  : laparoscopic paraaortic lymphadenectomy / intraperitoneal approach / extraperitoneal approach / postoperative adhesions / randomized experimental study.

Plan



© 2000  Publié par Elsevier Masson SAS.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 125 - N° 1

P. 9-17 - janvier 2000 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Lucien Leger (1912-1999)
  • P. Boutelier
| Article suivant Article suivant
  • Les goitres plongeants. À propos de 212 cas
  • M. Makeieff, F. Marlier, M. Khudjadze, R. Garrel, L. Crampette, B. Guerrier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.