Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Traitement de la hernie inguinale de l'adulte : résultats des réparations sans tension - 01/01/01

P.  Marre 1 * ,  J.M.  Damas 1 ,  A.  Penchet 2 ,  E.P.  Pélissier 3 *Correspondance et tirés à part

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectif : L'objectif de cette étude a été de vérifier, par une évaluation prospective pluricentrique, si les résultats de la chirurgie herniaire obtenus avec des réparations sans tension par les chirurgiens anglo-saxons, étaient retrouvés en pratique courante.

Patients et méthodes : De 1994 à 1997, 398 patients ont été opérés par trois équipes, il y avait 357 hommes et 41 femmes, (âge moyen : 58,5 ans, extrêmes : 25-90 ans). La hernie étant bilatérale chez 37 patients, 435 hernies ont été traitées par le Perfix® plug (n = 322), le plug de Gilbert (n = 76) ou le procédé de Lichtenstein (n = 37), en fonction du choix de l'opérateur. L'intervention a été faite sous anesthésie locale (n = 316), locorégionale (n = 94) ou générale (n = 25).

Résultats : Il n'y a eu aucun décès postopératoire. Il y a eu 19 complications postopératoires bénignes (4,4 %). Les durées de prise d'antalgiques, d'hospitalisation postopératoire, de cessation des activités normales et d'arrêt de travail (moyenne écart-type extrêmes ) ont été respectivement de 3,3 jours ( 3,9 0-60 ) 1,3 jour ( 1,1 0-16 ) 4,5 jours ( 3,1 0-34 ) et 15,4 jours ( 10,2 0-60 ). Avec un délai moyen d'évaluation de 36 mois ( 14 6-67 ), 423 hernies (97,2 %) ont été évaluées. Il y a eu deux récidives (0,5 %). Des séquelles ont été observées dans 23 cas (5,3 %) : 21 patients se plaignaient de douleurs, un patient a eu une atrophie testiculaire et un plug a dû être retiré.

Conclusion : Ces résultats confirment que les réparations herniaires sans tension donnent peu de complications et peu de douleur, permettant une reprise rapide d'activité et sont suivies de peu de récidives.

Mots clés  : hernie inguinale ; plug ; prothèses ; réparations herniaires.

Abstract

Objectives: The aim of this study was to verify, by a prospective multicenter evaluation, if the results attributed to tension-free procedures were obtained in current practice.

Patients and methods: From 1994 to 1997, 398 patients were operated on by three surgical teams. There were 357 men and 4 women (mean age : 58,5 years, range : 25-90). The hernia was bilateral in 37 patients and 435 hernias were treated by Perfix® plug (n=322), Gilbert plug (n=76) or by Lichtenstein procedure (n=37), according to the choice of the surgeon. In tension-free procedures, sutures under tension were replaced by a mesh or a plug without any approximation of the margins of the hernial orifice. The procedure was performed under local (n=316), epidural (n=94), or general (n=25) anesthesia.

Results: There were no postoperative deaths. There were 19 postoperative benign complications (4,4%). The duration of analgesics consumption, postoperative hospital stay, cessation of normal activities and work (mean SD range ) were 3,3 days ( 3,9 0-60 ), 1,3 day ( 1,1 0-16 ), 4,5 days ( 3,1 0-34 ) and 15,4 days ( 10,2 0-60 ) respectively. With a mean follow-up of 36 months ( 14 6-67 ), 423 hernias (97,2%) were assessed. Two (0,5%) recurrences occurred. Twenty three patients had secondarily troubles (5,8%): 21 patients complained of chronic pain, one had testis atrophy and one plug had to be removed.

Conclusion: These results confirm that tension-free procedures are minimally invasive, induce few benign postoperative complications and low pain, allow early return to normal activity, and are followed by few recurrences.

Mots clés  : inguinal hernia ; mesh plug technique ; mesh procedures ; tension free procedures.

Plan



© 2001  Éditions scientifiques et médicales Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 126 - N° 7

P. 644-648 - septembre 2001 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Exérèse locale avec radiothérapie préopératoire dans les cancers T2 ou T3 du bas rectum. Résultats à long terme
  • F. Pigot, M. Dernaoui, A. Castinel, F. Juguet, J.C. Chaume, J. Faivre
| Article suivant Article suivant
  • Lymphome de Burkitt révélé par une invagination intestinale aiguë chez l'enfant
  • P. Brichon, Y. Bertrand, D. Plantaz

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.