Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Rupture de l'artère pulmonaire par cathéter de Swan-Ganz au cours de la chirurgie cardiaque : conduite à tenir et stratégie - 01/01/06

Doi : 10.1016/j.anchir.2005.12.020 
N. Dürrleman a, b, , I. El Hamamsy a, D. Bouchard a, T.K. Leung a, M. Carrier a, M. Pellerin a, L.P. Perrault a
a Département de chirurgie cardiaque, institut de cardiologie de Montréal, Montréal (Qc), Canada 
b Département de chirurgie cardiaque, hôpital européen Georges-Pompidou, 20, rue Leblanc, 75015 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

L'utilisation du cathéter de Swan-Ganz en chirurgie cardiaque est loin d'être consensuelle. Nous présentons ici sa complication vitale, la rupture de l'artère pulmonaire. Les mécanismes physiopathologiques impliqués, les moyens de prévention et la conduite à tenir en situation d'urgence sont exposés. L'intérêt de l'emploi du cathéter de Swan-Ganz en chirurgie cardiaque est ensuite discuté au vu de la littérature internationale.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Pulmonary artery catheterization is almost uniformly used nowadays in cardiac surgery. Although rare, rupture of the pulmonary artery following catheterization is highly lethal. This review examines ways of avoiding its occurrence and means of improving outcomes in case of rupture.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Cathétérisme pulmonaire, Swan-Ganz, Chirurgie cardiaque, Complications

Keywords : Pulmonary artery catheterization, Swan-Ganz, Cardiac surgery, Complications


Plan


© 2006  Elsevier SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 131 - N° 8

P. 426-430 - octobre 2006 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Cancer avancé de l'ovaire, un traitement chirurgical optimal est possible pour toutes les patientes grâce à la coelioscopie
  • M. Canis, K. Jardon, B. Rabischong, N. Bourdel, G. Mage
| Article suivant Article suivant
  • Une exentération pelvienne postérieure avec anastomose est-elle faisable et justifiée dans le traitement des cancers de l'ovaire à un stade évolué ?
  • M. Buttarelli, G. Houvenaeghel, L. Lelièvre, J. Jacquemier, J. Guiramand, J.-R. Delpero

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.