Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Invaginations intestinales aiguës de l'adulte : analyse d'une série de 20 cas - 01/01/06

Doi : 10.1016/j.anchir.2006.04.007 
R. Lebeau a, , E. Koffi b, B. Diané a, A. Amani b, J.-C. Kouassi b
a Service de chirurgie générale et digestive, CHU de Bouaké, BP 1174, 01 Bouaké, Côte d'Ivoire 
b Service de chirurgie générale et digestive, CHU de Cocody, BP V13, 22 Abidjan, Côte d'Ivoire 

Auteur correspondant. BP 139, 22 Abidjan, Côte d'Ivoire.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But de l'étude

Rapporter notre expérience de la prise en charge diagnostique et thérapeutique des invaginations intestinales aiguës de l'adulte.

Patients et méthodes

Étude rétrospective de 20 dossiers de patients de plus de 15 ans, opérés d'une invagination intestinale aiguë de janvier 1997 à décembre 2001.

Résultats

Les patients, 12 hommes et huit femmes, avaient un âge moyen de 41 ans (extrêmes : 16-71 ans). Le tableau clinicoradiologique était évocateur de syndrome occlusif (n=14), syndrome péritonéal (n=5) ou d'abcès appendiculaire (n=1). Le diagnostic préopératoire d'invagination intestinale aiguë n'a été posé que dans six cas. À la laparotomie, l'invagination était jéjunojéjunale (n=1), iléo-iléale (n=8), iléocolique (n=1), iléocæcocolique (n=7) et colocolique (n=3). Une nécrose intestinale existait dans dix cas et une tumeur dans 14 cas. Pour les invaginations avec participation colique, les patients ont eu une hémicolectomie droite (n=8), une colectomie transverse (n=1), une colectomie de l'angle gauche (n=1) et une hémicolectomie gauche (n=1) avec anastomose immédiate dans tous les cas. Dans les autres cas, il s'agissait d'une désinvagination iléale simple (n=1) et d'une résection segmentaire du grêle (n=8) avec anastomose immédiate (n=7) ou différée (n=1). Le taux de mortalité a été de 15 %.

Conclusion

Dans notre expérience, les invaginations intestinales de l'adulte sont relativement fréquentes et le plus souvent diagnostiquées en peropératoire. La résection intestinale sans désinvagination est le traitement de référence du fait de la fréquence élevée des tumeurs responsables de l'invagination et de la nécrose.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Aim of the study

to report our experience in the management of acute intestinal intussusceptions in adults.

Patients and methods

Retrospective study of data of patients older than 15 years who were operated on for acute intestinal intussusceptions from January 1997 to December 2001.

Results

Twelve of the patients were males and eight females with an average age of 41 years (range: 16-71). The clinical and radiological findings were suggestive of bowel obstruction (N=14), peritonitis (N=5) and appendicular abscess (N=1). Correct preoperative diagnosis of acute intestinal intussusceptions was established in 6 cases. Type of intussusception was jejunojejunal (N=1), ileo-ileal (N=8), ileocolic (N=1), ileocecocolic (N=7) and colocolic (N=3). Necrosis was found in the intussusceptum in 10 cases and a tumor on the lead point in 14 cases (5 benign lesions and 9 malignant ones). For intussusception involving the colon, all patients underwent en bloc resection with immediate anastomosis, while intussusception located on the small bowel were treated by surgical reduction (N=1), en bloc resection (N=8) with immediate (N=7) or delayed (N=1) anastomosis. The mortality rate was 15%.

Conclusion

In our experience, intussusceptions in adults is not an uncommon clinical entity but correct diagnosis is often established peroperatively. En bloc resection is recommended because of the frequency of neoplasms and bowel ischemia.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Invagination intestinale aiguë, Occlusion intestinale, Résection intestinale, Adulte

Keywords : Acute intestinal intussusception, Bowel obstruction, Intestinal resection, Adult


Plan


© 2006  Elsevier SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 131 - N° 8

P. 447-450 - octobre 2006 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Faisabilité de la chirurgie colorectale sans préparation colique. Étude prospective
  • N. Pirró, M. Ouaissi, I. Sielezneff, A. Fakhro, A. Pieyre, B. Consentino, B. Sastre
| Article suivant Article suivant
  • Faut-il opérer une hyperparathyroïdie primaire asymptomatique ?
  • F. Triponez, E. Mirallié, L. Brunaud

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.