Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Principes thérapeutiques des dermohypodermites bactériennes nécrosantes et des fasciites nécrosantes - 01/01/06

Doi : 10.1016/j.annfar.2006.03.020 
E. Giuly, L. Velly, F. Gouin
Département d'anesthésie-réanimation adultes, CHU de La Timone, 264, rue Saint-Pierre, 13385 Marseille cedex 05, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 4
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Le traitement des dermohypodermites nécrosantes et des fasciites nécrosantes repose sur une prise en charge chirurgicale rapide associée à une antibiothérapie à large spectre. La plupart des patients nécessite une hospitalisation en réanimation, du fait de la fréquence des défaillances viscérales. Le retard au diagnostic et un traitement chirurgical inadapté sont des facteurs majeurs de mortalité. La prise en charge de ces patients impose de bénéficier de chirurgiens expérimentés et habitués à traiter ce type de lésions. L'avis d'un spécialiste de chirurgie plastique est souvent utile dès le début. Chez tous ces patients, les besoins nutritionnels sont très élevés. L'utilisation des immunoglobulines intraveineuses est réservée aux infections à streptocoque du groupe A.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Necrotizing soft tissue infections represent a group of rapidly progressive diseases requiring early and repeated debridement, associated with broad spectrum antibiotics. Delay in surgery or inadequate therapy are the main risk factors for death. Most patients need aggressive critical care management and intensive nutritional support. The management of these patients by experimented senior surgeons is mandatory. A plastic surgeon can help debridement in order to preserve possibilities of later myocutaneous or rotational skin flaps. Intravenous immunoglobulins are an efficacious adjunctive therapy for severe group A streptococcal infection.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Cellulite, Fasciites nécrosantes, Dermohypodermites

Keywords : Necrotizing fasciitis, Soft tissues infections


Plan


© 2006  Elsevier SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 25 - N° 9

P. 978-981 - septembre 2006 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Dermohypodermites bactériennes nécrosantes et fasciites nécrosantes. Cellulites ORL
  • J. Mateo, F. Petipas, D. Payen
| Article suivant Article suivant
  • Dermohypodermites bactériennes nécrosantes et fasciites nécrosantes : quels antibiotiques et comment ?
  • J.-P. Bédos

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.