Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

La localisation préopératoire des insulinomes est-elle utile ? - 01/01/01

J.Y.  Mabrut 1 ,  J.C.  Lifante 1 ,  S.  Cherki 1 ,  S.  Sin 1 ,  N.  Berger 2 ,  J.L.  Peix 1 * *Correspondance et tirés à part

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But de l'étude : Apprécier l'intérêt de la localisation préopératoire des lésions pour la prise en charge chirurgicale des insulinomes.

Patients et méthode : De 1986 à 2001, 29 patients ont eu une exploration chirurgicale pour suspicion d'insulinome. Des examens d'imagerie préopératoire ont été réalisés chez 26 patients : échographie (n = 21), tomodensitométrie (n = 23), échoendoscopie (n = 13). L'exploration chirurgicale a été couplée 22 fois à une échographie peropératoire.

Résultats : La sensibilité de l'échographie, de la tomodensitométrie et de l'échoendoscopie a été respectivement de 9,6, 39 et 92,3 %. L'exploration chirurgicale a permis une localisation des lésions dans 79,3 % des cas. La sensibilité de l'échographie peropératoire a été de 86,3 %. L'exploration chirurgicale couplée à l'échographie peropératoire (par laparotomie ou par laparoscopie) a permis un diagnostic lésionnel dans 100 % des cas. Les opérations réalisées ont été : 11 énucléations, dix pancréatectomies caudales, une splénopancréatectomie gauche, trois pancréatectomies segmentaires médianes et quatre pancréatectomies subtotales. La mortalité opératoire a été nulle et la morbidité de 17 %, avec quatre fistules pancréatiques. Il s'agissait de 22 insulinomes sporadiques uniques (dont un malin), de quatre NEM 1 et de trois hypoglycémies factices. Tous les patients ayant des lésions organiques ont été guéris de leur endocrinopathie.

Conclusion : L'exploration chirurgicale avec échographie peropératoire a permis un diagnostic lésionnel dans 100 % des cas, ce qui rend discutable l'utilité des examens morphologiques préopératoires. Une prise en charge totalement laparoscopique des formes sporadiques pourrait modifier cette attitude.

Mots clés  : imagerie préopératoire des insulinomes ; insulinome ; pancréatectomîe ; pancréas.

Abstract

Study aim: To appreciate the impact of preoperative localization in surgical treatment of insulinomas.

Patients and method: From 1986 to 2001, 29 patients were surgically treated for suspected insulinoma. Preoperative imaging assessment was performed in 26 patients : ultrasonography (n=21), computed tomography (n=23), endoscopic ultrasonography (n=13), intraoperative ultrasonography (n=22) (2 of them under laparoscopic approach).

Results: The sensibility of the localization procedures was as follows: ULTRASONOGRAPHY=9,6%, computed TOMOGRAPHY=39%, endoscopic ULTRASONOGRAPHY=92,3%, surgical exploration79,3%, intraoperative ultrasonography 86,3%. The sensibility of intraoperative palpation associated which intraoperative ultrasonography was 100%. Surgical procedures included: 11 enucleations, 10 segmental resections of the tail, 1 left pancreatectomy, 3 median pancreatectomies, 4 subtotal pancreatectomies. There was no postoperative mortality and postoperative morbidity rate was 17%, including 4 pancreatic leakages. Histological examination found solitary tumor in 22 patients (1 of them was a malignant tumor), multiple tumors (MEN 1) in 4 patients and facticious hypoglycemia in 3 patients. All the insulinomas were resected.

Conclusion: Intraoperative evaluation of the pancreas with intraoperative ultrasonography was associated which a right localization in 100% of insulinomas. The place for preoperative imaging seems to be limited. A laparoscopic approach in sporadic insulinomas could modify this attitude.

Mots clés  : insulinoma ; pancreas ; pancreatectomy ; preoperative imaging of insulinomas.

Plan



© 2001  Éditions scientifiques et médicales Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 126 - N° 9

P. 850-856 - novembre 2001 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Conférence de consensus. Traitement de la maladie hémorroïdaire
| Article suivant Article suivant
  • Le déficit vasculaire est la cause majeure des fistules en chirurgie oesophagienne
  • A. Khoury-Hélou, M. Nonent, F. Vandenbrouke, P. Topart, P. Lozac'h

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.