Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Cryochirurgie des cancers primitifs et métastatiques du foie - 01/01/01

B.M.  Gignoux 1 * ,  C.  Ducerf 1 ,  J.Y.  Mabrut 1 ,  M.  Rivoire 2 ,  A.  Rode 3 ,  J.  Baulieux 1 *Correspondance et tirés à part

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

La cryochirurgie est une technique de destruction tumorale in situ par congélation. Les résultats de la cryochirurgie hépatique, actuellement publiés pour plus de 2 100 patients, permettent de définir sa place dans le traitement des tumeurs hépatiques. Les mécanismes physico-chimiques et les indications de la cryochirurgie hépatique sont détaillés. La faisabilité de la cryochirurgie dans les tumeurs hépatiques non résécables est établie avec une mortalité rapportée dans 1,5 % des cas. La cryochirurgie possède une morbidité propre, proportionnelle au volume de tissu hépatique congelé : élévation des transaminases, baisse des plaquettes, myoglobinurie parfois compliquée d'insuffisance rénale voire de cryochoc. Chez des patients sélectionnés, la cryochirurgie hépatique est réalisable par voie laparoscopique et percutanée. Les résultats à long terme ne permettent pas encore de proposer la cryochirurgie hépatique comme une alternative à la résection chirurgicale. Cette technique permet d 'élargir les indications du traitement chirurgical chez les patients porteurs de cancers primitifs et secondaires du foie.

Mots clés  : carcinome hépatocellulaire ; cryochirurgie ; métastases hépatiques.

Abstract

Cryosurgery is a method of in situ destruction of tissue by a freezing process. Results of hepatic cryosurgery are now available for more than 2100 patients and allow to assess its place in the treatment of hepatic malignancies. Mechanisms of tissue destruction and indications of cryosurgery are detailed. With a peri-operative mortality rate of 1.5%, the safety of hepatic cryosurgery is now admitted. Cryosurgery has its own morbidity : increase of transaminases levels, platelets drop, myoglobinuria and rarely renal failure or cryoshock. In selected patients, hepatic cryosurgery is feasible with a laparoscopic or percutaneous approach. Long term results do not support cryosurgery as an alternative to liver resection. This technique enlarges possibilities of surgical treatment for patients with primary and metastatic liver cancers.

Mots clés  : cryosurgery ; hepatoma ; liver metastases.

Plan



© 2001  Éditions scientifiques et médicales Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 126 - N° 10

P. 950-959 - décembre 2001 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les lésions caustiques de l'oesophage chez l'adulte
  • M. Célérier
| Article suivant Article suivant
  • La microchirurgie vasculaire et l'essor des transplants libres
  • Germain M.A., Legagneux J.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.