Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Cancer de l'estomac : les changements dans la stratégie chirurgicale ont-ils une influence sur les résultats ? Étude rétrospective sur 20 ans - 01/01/00

P.  Seulin,  N.  Carrère,  E.  Bloom,  B.  Pradère,  G.  Tap,  J.L.  GouziCorrespondance et tirés à part

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But de l'étude : Cette étude rétrospective ayant porté sur 205 patients opérés d'un cancer gastrique (cancer du cardia exclus) et séparés en deux groupes successifs avait pour but de rechercher, en fonction des modifications de la lymphadénectomie survenues entre les deux périodes, l'influence sur la mortalité et la morbidité postopératoires et sur la survie à cinq ans.

Patients et méthode : Cent six patients ont été opérés de 1975 à 1985 et 99 de 1986 à 1995 pour un adénocarcinome gastrique siégeant au niveau du tiers inférieur de l'estomac respectivement dans 56 % et 61 % des cas et indifférencié dans 56 % des cas. Le traitement chirurgical a consisté en une gastrectomie totale quand la tumeur était localisée aux deux tiers supérieurs ou une gastrectomie subtotale pour les cancers du tiers inférieur. Dans la première période, ont été réalisés seulement des curages ganglionaires D1 alors que dans la deuxième, 43 malades ont eu un curage extensif « type D2 » sans résection systématique splénique et pancréatique (D1,5).

Résultats : Le taux de gastrectomie totale a été plus élevé dans la deuxième période (42 % contre 17 %) ainsi que le taux de résection curative (85 % contre 75 %). La mortalité opératoire a été de 2 % dans la première période et de 1 % dans la seconde, la morbidité respectivement de 33 % et de 15 % et le taux de fistules anastomotiques de 11 % et 2 %.Dans la deuxième période, la morbidité a été 20 % dans le sous-groupe D1,5 contre 10 % dans le sous-groupe curage D1. La survie globale actuarielle à cinq ans a été de 29 % dans la série 1975-1985 et de 38 % dans la série 1986-1995. Dans la seconde période, la survie à cinq ans était de 32 % dans le sous-groupe curage D1 et de 46 % dans le sous-groupe curage D1,5 (p = 0,038).

Conclusion : La lymphadénectomie extensive sans résection systématique splénique et pancréatique chez des patients en bon état général peut améliorer la stadification des cancers de l'estomac sans majorer la mortalité postopératoire. Cependant, son influence sur la survie à cinq ans reste toujours à démontrer.

Mots clés  : adénocarcinome de l'estomac ; lymphadénectomie extensive ; mortalité ; survie à cinq ans.

Abstract

Cancer of the stomach: impact of radical lymphadenectomy on results - A 20-year retrospective study.

Study aim: The aim of this retrospective study was to compare a group of patients who underwent resection for gastric adenocarcinoma (cancer of cardia excluded) and to assess the influence of radical lymphadenectomy on postoperative mortality and morbidity and 5-year survival rate.

Patients and method: One hundred and six patients were operated on from 1975 to 1985 and 99 from 1986 to 1995 for gastric adenocarcinoma located in the distal portion of the stomach in 56 % and 61 % respectivaly and, undifferenciated in 56 %. Gastric resection was a subtotal gastrectomy for cancers of the lower third and total gastrectomy for cancers of the middle and superior thirds. In the first group (1975-1985), a D1 lymphadenectomy was performed in all patients. In the second group (1986-1995) a D1.5 lymphadenectomy without systematic splenectomy and pancreatectomy was applied to 49 patients.

Results: In the second group, the proportion of curative resection was higher (85 % versus 75 %) along with a higher rate of total gastrectomy (42 % versus 17 %).The postoperative mortality rate was 2 % in the first group and 1 % in the second group. The morbidity rate was 33 % in the first group and 15 % in the second group with a rate of anastomotic leak of 11 % and 2 % respectively. Among the second group, the morbidity rate was 20 % after D1,5 lymphadenectomy versus 10 % after D1 lymphadenectomy. The overall 5-year survival rate was 29 % in the first group versus 38 % in the second group. In this latter group, the overall 5-year survival was 32 % after D1 lymphadenectomy and 46 % after D1,5 (p = 0,038).

Conclusion: Radical lymphadenectomy without associated splenic or pancreatic resection in good general status patients may provide a better staging of resected gastric cancer without increase of the postoperative mortality. However, the influence of radical lymphadenectomy on long-term survival remains to be proven.

Mots clés  : gastric adenocarcinoma ; lymphadenectomy, extended ; mortality ; five-year survival.

Plan



© 2000  Éditions scientifiques et médicales Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 125 - N° 2

P. 131-136 - février 2000 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Résections hépatiques pour métastases non colorectales, non neuroendocrines. Résultats de 32 hépatectomies chez 27 patients
  • A. Hamy, E. Mirallié, P. Bizouarn, J. Visset, J. Paineau
| Article suivant Article suivant
  • Cancers vésiculaires de découverte fortuite
  • O. Glehen, O. Czyglik, A.V. Donsbeck, S. Isaac, F.N. Gilly, Y. Francois, J. Vignal

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.