Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Surgical treatment of morbid obesity with biliopancreatic diversion and gastric banding: report on an 8-year experience involving 235 cases - 01/01/00

G.  Bajardi,  G.  Ricevuto,  G.  Mastrandrea,  M.  Branca,  G.  Rinaudo,  F.  Cali,  S.  Diliberti,  N.  Lo Biundo,  V.  AstiCorrespondence and reprints : Via Marchese di Villabianca 101, 90143 Palermo, Italy

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Study aim: Developments have recently been made in bariatric surgery outside the USA. The aim of this retrospective non-randomized study was to report on our experience regarding biliopancreatic diversion (BPD) and non-adjustable gastric banding (GB) in a population of 235 obese patients.

Patients and methods: From March 1990 to March 1998, 235 obese patients were operated on, 142 by BDP and 93 by GB, via laparotomy after rigourous selection of the patient population.

Results: The mean duration of surgery was 2 h 50 minutes for BPD and 1 h for GB. One postoperative death occurred due to massive pulmonary embolism. Early major complications were frequent in the BPD group (n = 21) but rare in the GB group (n = 1). Mean duration of hospitalization was 16 days in the BPD group versus 9 days in the GB group. Mean percentage excess weight loss was 48% for the GB group and 60% for the BPD group after two years. Late mortality was limited to the BPD group (3.5%). Late complications were evenly distributed between the two groups, with a prevalence of malnutrition in the BPD group and outlet stenosis in the GB group. A high incidence of band removal was recorded related to this complication (17.2%). Incisional hernias were present in both groups.

Conclusions: GB and BPD are techniques which can induce weight loss and bring about subsequent health benefits. Nevertheless, in a few patients further intervention or adaptation of the approach due to clinical failure or to a high complication rate is required. Additional research is needed regarding determination of the surgical treatment that is best adapted to the case in question, i.e., taking into consideration both the restrictive and malabsorbative aspects.

Résumé

Traitement chirurgical de l'obésité massive par diversion biliopancréatique et gastroplastie : une étude de 235 cas réalisée sur une période de huit ans.

Objectif de l'étude : Le traitement chirurgical de l'obésité s'est récemment développé en dehors des États-Unis. Le but de cette étude rétrospective non randomisée était de rapporter notre expérience de la diversion biliopancréatique (DBP) et du cerclage gastrique (CG) non ajustable dans une population de 235 patients obèses.

Patients et méthodes : De mars 1990 à mars 1998, 235 patients obèses ont été opérés par laparotomie ; 142 ont eu une DBP et 93 un CG, après une sélection rigoureuse.

Résultats : La durée moyenne de l'opération était de 2 heures 50 minutes pour la DBP et de 1 heure pour le CG. Il y a eu un décès postopératoire à la suite d'une embolie pulmonaire massive. Des complications précoces ont été fréquemment observées dans le groupe DBP (n = 21), rarement dans le groupe CG (n = 1). La durée moyenne d'hospitalisation était de 16 jours dans le groupe DBP et de 9 jours dans le groupe CG. La perte de l'excès de poids a été en moyenne de 48 % dans le groupe CG et de 60 % dans le groupe DBP après deux ans. Il y a eu une mortalité tardive de 3,5 % dans le groupe DBP. Des complications tardives sont survenues dans les deux groupes, avec une prévalence de malnutrition dans le groupe DBP, et de sténose gastrique dans le groupe CG obligeant à retirer l'anneau dans 17,2 % des cas. De nombreuses éventrations sont survenues dans les deux groupes.

Conclusions : La diversion biliopancréatique et le cerclage gastrique peuvent entraîner une perte de poids avec tous les bénéfices qui en découlent. Néanmoins, chez quelques patients, il est nécessaire de réopérer, ou de transformer le montage en cas d'échec ou de survenue de complications. Il faut s'efforcer de détérminer pour chaque patient le traitement chirurgical le mieux adapté à son cas.

Mots clés  : bariatric surgery ; biliopancreatic diversion ; gastric banding.

Mots clés  : chirurgie de l'obésité ; dérivation biliopancréatique ; cerclage gastrique.

Plan



© 2000  Éditions scientifiques et médicales Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 125 - N° 2

P. 155-162 - février 2000 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Parathyroïdectomie par voie élective avec dosage peropératoire de la parathormone intacte. À propos de 80 cas
  • P. Kauffmann, G. Le Bouedec, Y. Ptak, J.C. Vennat, J. Dauplat
| Article suivant Article suivant
  • La lymphadénectomie lombo-aortique et pelvienne dans les cancers épithéliaux de l'ovaire. A propos d'une série de 86 cas
  • C. Zinzindohoue, R. Lujan, S. Boulet, C. Spirito, J.Y. Bobin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.