Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Validation of a French version of the Obsessive-Compulsive Inventory-Revised in a non-clinical sample - 01/01/06

Doi : 10.1016/j.erap.2005.07.003 
A. Zermatten , M. Van der Linden, F. Jermann, G. Ceschi
Cognitive Psychopathology and Neuropsychology Unit, FPSE, University of Geneva, Boulevard du Pont-d'Arve 40, 1205 Geneva, Switzerland 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 5
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

Foa et al. (2002) presented a new instrument, the Obsessive-Compulsive Inventory-Revised (OCI-R), designed to evaluate the severity of obsessive-compulsive symptoms in both clinical and non-clinical individuals. The present study investigates the psychometric properties of a French version of this scale. The OCI-R French version was completed by 583 undergraduate students. The results revealed satisfactory internal consistency as measured by Cronbach's alpha coefficients (ranging from 0.63 to 0.86). In addition, the six-factor structure found by Foa et al. (2002) was confirmed in our sample by a confirmatory factor analysis. In brief, the French version of the OCI-R seems satisfactory for measuring Obsessive-Compulsive Disorders (OCD) symptoms in non-clinical samples. Future research is, however, needed to confirm these data in a sample of OCD patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Foa et al. (2002) ont proposé un nouvel instrument, l'Inventaire de compulsions et d'obsessions-révisé (ICO-R), destiné à évaluer la sévérité des symptômes obsessionnels-compulsifs à la fois dans une population clinique et non clinique. Notre étude avait pour but d'investiguer les propriétés psychométriques de la version française de cette échelle. Cinq cent quatre-vingt-trois étudiants ont ainsi rempli la version française de l'ICO-R. Les résultats montrent une consistance interne satisfaisante, avec des alphas de Cronbach s'échelonnant de 0,63 à 0,86. Par ailleurs, la structure factorielle à six facteurs, trouvée par Foa et al. (2002), a été confirmée dans notre échantillon à l'aide d'une analyse confirmatoire. En résumé, la version française de l'ICO-R semble être un outil satisfaisant pour évaluer les symptômes obsessionnels-compulsifs dans une population tout-venant. Ces données devront toutefois être confirmées par des travaux ultérieurs portant sur des échantillons cliniques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Obsessive-Compulsive Disorder, Inventory, French validation

Mots clés : Trouble obsessionnel-compulsif, Inventaire, Validation française


Plan


© 2006  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 56 - N° 3

P. 151-155 - septembre 2006 Retour au numéro

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.