Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Facteurs de récidive de la maladie de Crohn après traitementdes sténoses intestinales - 01/01/01

L.  Girodengo 1 ,  M.  Barthet 12 * ,  A.  Desjeux 1 ,  S.  Berdah 3 ,  P.  Berthezene 2 ,  P.  Bellon 1 ,  J.  Salducci 1 ,  J.C.  Grimaud 1 *Correspondance et tirés à part

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But de l'étude : Le but de cette étude était de tenter d'identifier les facteurs de risque de récidive de la maladie de Crohn (MC) après traitement d'une ou plusieurs sténoses intestinales (SI).

Patients et méthode : Trente patients consécutifs ayant une MC compliquée d'une ou plusieurs SI ont été traités médicalement ou chirurgicalement et suivis de 1995 à 1999. La récidive a été définie comme une rechute de la MC. Les paramètres cliniques, thérapeutiques et épidémiologiques ont été analysés de manière monofactorielle puis à l'aide d'un modèle multifactoriel de type discriminant pas à pas descendant.

Résultats : Seize patients (53 %) ont été opérés, six traités par corticoïdes (20 %), huit par antibiotiques (26 %) et sept par immunosuppresseurs (23 %). La durée moyenne du suivi était de 2,8 ans. Treize patients (43 %) ont eu une récidive symptomatique de la MC durant cette période. En analyse monofactorielle, l'existence d'un antécédent d'appendicectomie (45 contre 12 %), la poursuite de l'intoxication tabagique (70 contre 31 %) étaient significativement associées à une récidive précoce après traitement. L'analyse multifactorielle a retenu trois facteurs de risque significatifs : la poursuite de l'intoxication tabagique (p = 0,007), l'existence d'un antécédent d'appendicectomie (p = 0,004) et la durée du suivi (p = 0,02).

Conclusion : Une récidive symptomatique de la MC après traitement d'une sténose intestinale, est survenue chez 43 % des patients avec un recul moyen de 2,8 ans. La poursuite de l'intoxication tabagique, les antécédents d'appendicectomie et la durée du suivi ont été les seuls facteurs significatifs de récidive observés dans cette série.

Mots clés  : analyse multifactorielle ; maladie de Crohn ; récidive de la maladie de Crohn ; sténose intestinale.

Abstract

Background: Postoperative recurrences of Crohn's disease (CD) has been widely investigated in previous studies. Nevertheless, the risk factors for CD recurrence in patients presenting with intestinal stenosis are not clearly identified.

Patients and method: Thirty consecutive patients out of a cohort of 134 patients with CD presented with an intestinal stenosis diagnosed between 1995 and 1999. Epidemiological, clinical, and therapeutic data were carefully recorded. A univariate analysis followed by stepwise descending discriminant analysis was performed.

Results: Sixteen patients (53%) underwent surgery, six received steroid therapy, eight were given antibiotics, and seven took immunosuppressive drugs. The mean follow-up after medical or surgical management was 2.8 years. Thirteen patients (43%) had CD relapse during the follow-up. Considering the univariate analysis, the existence of a previous appendectomy and the persistence of tobacco consumption were significantly associated with the risk of CD relapse during the follow-up. The stepwise descending discriminant analysis identified three independant factors: tobacco consumption (p = 0.007), previous appendicectomy (p = 0.04) and duration of the follow-up (p = 0.02).

Conclusion: The CD relapse after the management of small bowel stenosis occurred in 43% of the patients within a mean follow-up of 2.8 years. The significant factors associated with the risk of CD relapse were tobacco consumption, previous appendectomy and duration of the follow-up.

Mots clés  : Crohn's disease ; intestinal stenosis ; multivariate analysis ; recurrence of Crohn's disease.

Plan



© 2001  Éditions scientifiques et médicales Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 126 - N° 4

P. 296-301 - mai 2001 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Tumeurs endocrines duodénales et pancréatiques : « prérequis », imagerie, détection peropératoire
  • C. Proye
| Article suivant Article suivant
  • Envahissement des ganglions para-aortiques dans les adénocarcinomes de l'estomac
  • De Manzoni G, Di Leo A, Borzellino G, Bonfiglio M, Pedrazzani C, Tasselli S, Castelli A, Zeman G, Fersini A

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.