Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Chirurgie des radionécroses - 06/12/06

[45-154]  - Doi : 10.1016/S1286-9325(06)43650-5 
T. Dumont a, T. Delaporte a, P. Pommier b, E. Delay a,
a Unité de chirurgie plastique et reconstructrice (docteur Delay), Centre régional Léon Bérard, 28, rue Laennec, 69373, Lyon cedex, 08, France 
b Département de radiothérapie, Centre régional Léon Bérard, 28, rue Laennec, 69373, Lyon cedex, 08, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 17
Iconographies 16
Vidéos 0
Autres 1
Article archivé , publié initialement dans le traité EMC Techniques chirurgicales - Chirurgie plastique reconstructrice et esthétique

Résumé

Les radionécroses des tissus de soutien sont des lésions chroniques dont l'évolution spontanée est l'aggravation. Leur traitement est essentiellement chirurgical. Il est rendu nécessaire par les risques de surinfection locale et générale et les risques de transformation maligne à long terme. La chirurgie des radionécroses est exigeante. Elle doit tenir compte de multiples facteurs : le terrain local et général, la fiabilité et la faisabilité des techniques chirurgicales proposées en fonction de la localisation. Plusieurs points doivent être respectés. En préopératoire, une préparation du patient et de la plaie est nécessaire, visant à corriger les facteurs de risque supplémentaires de retard de cicatrisation. En peropératoire, les précautions sont celles de toute chirurgie en terrain radique. Le parage doit concerner l'ensemble des tissus radiodystrophiques. La reconstruction est immédiate. Le choix de celle-ci se fait avant tout en fonction de la fiabilité des différents procédés possibles selon les localisations, avec l'obligation d'apporter des tissus de bonne trophicité. Le pédicule des lambeaux ou l'anastomose vasculaire en cas de solution microchirurgicale ne doivent pas se situer en terrain irradié. La chirurgie des radionécroses est difficile et répond à des critères stricts. Elle doit être réalisée par des équipes entraînées afin de limiter les risques de complication. Elle est motivée principalement par les risques de surinfection et de cancérisation et doit permettre d'améliorer la qualité de vie des patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Chirurgie plastique, Lambeau, Radionécroses

Plan


© 2006  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.