Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Necrotic cutaneous lesions induced by hypereosinophilic syndrome secondary to a T-cell lymphoma - 01/09/11

Doi : 10.1067/mjd.2002.107233 
Sélim Aractingi, MDa, Claude Bachmeyer, MDa, Patricia Pautier, MDb, Michel Barboteu, MDc, Véronique Meignin, MDd, Marie Therese Daniel, MDe, Jean Pierre Marolleau, MDb, Anne Janin, MDd
From the Unité de Dermatologie, Hôpital Tenona; Service d'Hématologie,b Service de Réanimation,c Laboratoire de pathologie EA 2378,d and Laboratoire de Cytologie, Hôpital Saint-Louis.e 

Abstract

Cutaneous lesions of hypereosinophilic syndrome (HES) may display various presentations. These are important to recognize to allow early diagnosis. We report an unusual case of a young man with HES secondary to a splenic T-cell lymphoma, revealed by diffuse necrotic cutaneous lesions. Later on, brain and heart infarctions developed, leading to the patient's death. Analysis of skin biopsy specimens showed occluded dermal vessels surrounded by activated eosinophils. Because a complete analysis of hemostasis was unremarkable, these findings suggest that dermal vessel thrombosis was the direct consequence of the migration of activated eosinophils. Cutaneous lesions of HES are protean and probably reflect the differences between the lesional events induced in situ by activated eosinophils. (J Am Acad Dermatol 2001;46:S133-6.)

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

 Supported in part by Université Paris VII and ARC subvention libre 9052.


© 2002  The American Academy of Dermatology, Inc.. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 46 - N° 5PB

P. S133-S136 - mai 2002 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Multifocal disseminated lipoatrophy secondary to intravenous corticosteroid administration in a patient with adrenal insufficiency
  • Jürgen Bauerschmitz, Konrad Bork
| Article suivant Article suivant
  • Bullous adult T-cell lymphoma/leukemia and human T-cell lymphotropic virus-1 associated myelopathy in a 60-year-old man
  • Elias J. Michael, Joseph J. Shaffer, Henry E. Collins, Marc E. Grossman

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.