Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Rhumatismes apatitiques - 02/09/11

Doi : 10.1016/j.lpm.2011.04.011 
Thomas Bardin , Pascal Richette
Université Paris 7, Assistance-publique–Hôpitaux de Paris, hôpital Lariboisière, fédération de rhumatologie, UFR médicale, 2, rue Ambroise-Paré 75475 Paris cedex 10, France 

Thomas Bardin, Hôpital Lariboisière, fédération de rhumatologie, 2, rue Ambroise-Paré 75475 Paris cedex 10, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 6
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Key points

Hydroxyapatite crystals are a common cause of periarticular disease. Virtually, any joint can be involved, but the shoulder is by far most commonly involved.

These calcifications, often asymptomatic, can lead to an acute microcrystalline tendinitis or bursitis, which may simulate infection.

The diagnosis of periarticular calcifications relies on imaging techniques using X-rays or ultrasounds.

Treatment of acute tendinitis or bursitis includes icing, rest, analgesics or non steroidal anti-inflammatory drug and oral steroids or local steroids injection.

Removal of the deposit can be considered in patients with chronic pain, particularly at the shoulder.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Points essentiels

Les cristaux d’apatite sont une cause fréquente de rhumatisme abarticulaire, notamment à l’épaule.

Souvent asymptomatiques, ces calcifications peuvent être à l’origine de douleurs articulaires soudaines, très inflammatoires, pouvant simuler une arthrite septique.

Le diagnostic de calcifications apatitiques se fait habituellement sur des radiographies standard.

Le traitement des accès aigus inclus le repos articulaire, le glaçage, la prise d’antalgiques ou d’anti-inflammatoire non stéroïdien associés le plus souvent une cortisonothérapie orale en cure courte. Parfois, une injection locale d’un dérivé cortisonique est proposée.

Enfin, l’ablation de la calcification se discute en cas de douleurs chroniques ou d’accès aigus répétés.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 40 - N° 9P1

P. 850-855 - septembre 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Nouveaux traitements de la goutte
  • Pascal Richette, Sébastien Ottaviani, Thomas Bardin
| Article suivant Article suivant
  • Chondrocalcinose
  • Pascal Richette, Thomas Bardin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.