Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Nutrition des patients en insuffisance respiratoire aiguë - 22/12/06

Doi : 10.1016/j.nupar.2006.10.186 
Michel Hasselmann , Christine Kummerlen
Service de réanimation médicale, pavillon Pasteur, hôpital civil, 1, place de l'Hôpital, 67091 Strasbourg cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 7
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La prise en charge nutritionnelle des patients en insuffisance respiratoire aiguë est proche de celle recommandée pour le malade agressé. Mais dans cette situation, la constance de la dette en oxygène et la fréquence de l'hypercapnie sont des éléments particuliers à considérer lors du choix de la nutrition. D'une façon générale, les apports caloriques ne doivent pas dépasser la dépense énergétique totale en raison du risque d'hypercapnie chez les patients aux capacités ventilatoires réduites, les glucides assurant 65 à 70% de l'apport énergétique. Les émulsions lipidiques de nutrition parentérale, en particulier celles à base d'huile de soja, peuvent entraîner des perturbations des échanges gazeux chez les patients atteints d'anomalies du rapport ventilation/perfusion, mais uniquement si elles sont perfusées en trop grande quantité et trop rapidement. Comme pour tout patient en état d'agression, l'état nutritionnel est un élément important du pronostic de l'insuffisance respiratoire aiguë et le dépistage de la dénutrition doit être systématique et précoce au cours de cette affection. Certains pharmaconutriments, en particulier la glutamine, les acides gras polyinsaturés à longues chaînes de la série n-3 (DHA et EPA) provenant d'huiles de poissons, l'acide gamma linolénique et les micronutriments, sont des voies importantes de progrès pour les patients atteints de SDRA. En modulant l'inflammation pulmonaire, l'immunité, la réactivité bronchique et en améliorant l'état nutritionnel, ils ouvrent des perspectives nouvelles et prometteuses dans la prévention et le traitement du SDRA dont le pronostic demeure redoutable.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

The nutritional guidelines in patients suffering from acute respiratory insufficiency are close to these recommended in the critically ill patients. But in acute respiratory failure, the constancy of an oxygen debt and the frequent high carbon dioxide levels, are particular elements to consider at the time of the choice of the nutrition support. Lipid emulsions used in parenteral nutrition have been associated with different pulmonary function changes. In general, caloric intakes should not exceed the total energy expenditure because of the risk of hypercapnia, mainly in patients with reduced ventilatory capacities, carbohydrates ensuring 65 to 70% of the energy. Parenteral fat emulsions, in particular those containing soybean oil, may induce pulmonary gas exchange disturbances in patients with underlying abnormalities of the ventilation-perfusion ratio, but only with fast infusion rates or if the amounts of linoleic acid are too high. Some pharmaconutrients, in particular glutamine, n-3 serie long chains polyunsaturated fatty acids (DHA and EPA), gamma-linoleic acid and trace elements, represent important ways of progress in the population of ARDS patients. By modulating pulmonary inflammation, immunity, bronchial reactivity and by improving the nutritional status, they open new and promising prospects in the prevention and the treatment of ARDS, whose prognosis remains poor.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Insuffisance respiratoire aiguë, SDRA, Nutrition, Recommandations, Soins intensifs

Keywords : Acute respiratory failure, ARDS, Nutritional support, Recommendations, Intensive care


Plan


© 2006  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 20 - N° 4

P. 208-214 - décembre 2006 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Nutrition et exacerbation des bronchopneumopathies chroniques obstructives (BPCO)
  • Didier Barnoud
| Article suivant Article suivant
  • Nutrition et mucoviscidose chez l'adulte
  • Anne Munck, Xavier Dray

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.