Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Bandes oligoclonales et index IgG interprété selon Reiber dans les maladies inflammatoires du système nerveux central - 05/01/07

Doi : 10.1016/j.immbio.2006.07.008 
N. Gillain a, , A. Fumal b, J.-M. Minon a
a Biologie clinique, CHR La Citadelle, boulevard du XIIe de Ligne, 4000 Liège, Belgique 
b Service universitaire de neurologie, CHR La Citadelle, boulevard du XIIe de Ligne, 4000 Liège, Belgique 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 9
Iconographies 4
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La mise en évidence d'une synthèse intrathécale d'IgG (SI) fait partie du diagnostic des maladies inflammatoires du système nerveux central (SNC) comme la sclérose en plaques (SEP). Elle est démontrée par l'existence de bandes oligoclonales IgG (BO) spécifiques au LCR et par l'augmentation de l'index IgG qui est le rapport entre QIgG (IgG LCR/IgG sérum) et Qalbumine (albumine LCR/albumine sérum). Nous avons comparé les performances de deux logiciels Dade-Behring qui facilitent l'interprétation des dosages : SEPP, fondé sur le diagramme de Fateh Moghadam et Protis, fondé sur le diagramme de Reiber. Les analyses ont été réalisées chez 270 patients présentant des signes cliniques de maladie inflammatoire du SNC. Les données ont été classées en deux groupes suivant le nombre d'hématies dans le LCR, inférieur (n : 225) ou supérieur (n : 45) à 30 hématies/mm3. Confrontés à la recherche des BO, SEPP détecte une SI avec une sensibilité, spécificité, VPP et VPN de 87, 83, 57 et 97 % et Protis avec une sensibilité, spécificité, VPP et VPN de 76, 97, 85 et 94 % lorsque le LCR ne contient pas d'hématies. En présence d'hématies, la sensibilité, spécificité, VPP et VPN de SEPP chutent à 36, 76, 33 et 78 % et la sensibilité, spécificité, VPP et VPN de Protis à 27, 91, 50 et 79 %. Même une faible contamination sanguine diminue la fiabilité des techniques quantitatives. Les commentaires erronés s'observent lorsque l'intersection de QIgG et Qalbumine est située sur une ligne du diagramme. Le manque de sensibilité des techniques quantitatives ne leur permet pas de remplacer la recherche des BO. Leur principal intérêt est d'informer rapidement (moins de 24 heures) le clinicien sur l'existence éventuelle d'une SI qu'il pourra corréler au résultat de l'IRM et de l'électrophysiologie.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

IgG intrathecal synthesis (IS) detection is useful for the diagnosis of inflammatory diseases of the central nervous system (CNS) like multiple sclerosis (MS). This is demonstrated by CSF-spécific oligoclonal IgG detection (OB) and by a IgG index increase. IgG index is the quotient between QIgG (CSF-IgG/ serum-IgG) and Qalbumin (CSF-albumin/serum-albumin). We compared the performances of two Dade-Behring software which facilitates the interpretation: SEPP based on the Fateh Moghadam diagram and Protis based on Reiber diagram. Analyses were performed among 270 patients with CNS inflammatory disease symptoms. The data were classified in 2 groups according to wether the number of red blood cells in CSF was lower (N: 225) or higher (N: 45) than 30 red blood cells/mm3. In comparison with OB detection, SEPP detected IS with a sensitivity, specificity, predictive positive value and predictive negative value of 87, 83, 57 and 97% and Protis of 76, 97, 85 and 94% for CSF without red cells. The sensibility, specificity, predictive positive value and predictive negative value fall to 36, 76, 33 and 78% for SEPP and to 27, 91, 50 and 79% for Protis when CSF contains more than 30 red blood cells. Even a weak blood contamination decreases the reliability of quantitative technics. The erroneous comments are observed when the intersection between QIgG and Qalbumin is on a line of the diagram. Owing to poor sensitivity, the quantitative technics are not able to replace OB detection. Their principal interest for the clinician is the short delay of results and a rapid confrontation of magnetic resonance with a possible IS.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Bandes oligoclonales, Diagramme de Reiber, Index IgG, Sclérose en plaques, Protis

Keywords : Oligoclonal IgG, Reiber diagram, IgG index, Multiple sclerosis, Protis


Plan


© 2006  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 21 - N° 6

P. 348-356 - décembre 2006 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les défensines en physiopathologie humaine
  • L. Jonard, L. Banh, M. Pressac, J. Just, M. Bahuau
| Article suivant Article suivant
  • Estradiol biodisponible (non-SHBG-bound E2). Dosage ou calcul en relation avec la densité minérale osseuse lombaire (L1-L4) chez l'homme âgé
  • M.-L. Van Helden, J.-C. Meunier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.