Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Caractéristiques du bloc axillaire à la mépivacaïne réalisé à 2800 m d'altitude - 16/01/07

Doi : 10.1016/j.annfar.2006.06.026 
R. Fuzier a, , O. Fourcade a, V. Fuzier a, H. Gonzalez a, N. Albert b, D. Riviere c, X. Capdevila d
a Service d'orthopédie et de traumatologie, département d'anesthésie, CHU Purpan, place Docteutr-Baylac, TSA 40031, 31059 Toulouse cedex 09, France 
b Département d'anesthésie, CHU de Laval, Sainte-Foy, Québec, Canada 
c Département de physiologie et médecine du sport, CHU Larrey, Toulouse, France 
d Département d'anesthésie, DARA, CHU Lapeyronie, Montpellier, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Cet article est dédié à la mémoire du Dr Martine Marchant (département de médecine de montagne, CHU Purpan, Toulouse, France) qui était à l'origine de ce projet et qui est décédée avant d'avoir vu ce travail publié

Résumé

Objectifs

Évaluer la faisabilité et la reproductibilité d'un bloc axillaire à la mépivacaïne réalisé dans des conditions particulières.

Type d'étude

Étude prospective réalisée chez le volontaire sain.

Patients et méthodes

Deux blocs axillaires ont été réalisés chez dix hommes sains en plaine, puis à 2877 m d'altitude. Dans tous les cas, 40 ml de mépivacaïne 1,5% ont été injectés sur les nerfs radial et médian repérés par neurostimulation. Les caractéristiques des blocs sensitifs, moteurs et sympathiques ainsi que les concentrations plasmatiques de mépivacaïne ont été étudiées. Les résultats ont été comparés par le test de Wilcoxon.

Résultats

Aucune différence significative n'a été notée concernant le délai d'installation du bloc moteur (force de la main<5 kg à t+15 min dans les deux situations), sensitif et sympathique entre la plaine et l'altitude. La durée des blocs sensitifs (193±35 min en plaine vs 180±47 min en altitude) et moteurs (237±32 min en plaine vs 217±44 min en altitude) était similaire. À 20 minutes, la concentration plasmatique de mépivacaïne était significativement plus basse en altitude. Des signes mineurs de toxicité clinique ont été notés chez un volontaire en altitude.

Conclusion

Cette étude montre que le bloc axillaire à la mépivacaïne 1,5% est reproductible lorsqu'il est réalisé à 2800 m d'altitude. Les caractéristiques pharmacodynamiques et pharmacocinétiques sont similaires avec celles rencontrées en plaine.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objective

We evaluated the feasibility and pharmacodynamic profile of axillary brachial plexus nerve blocks performed in high altitude.

Study design

A prospective study was performed in healthy volunteers.

Patients and methods

Ten male volunteers received 20 ml of 1.5% mepivacaine on radial and median nerves (total 40 ml), first at altitude of 150 then at 2877 m. Onset and offset times for sensory, motor and sympathetic blocks were recorded. Blood was sampled up to 60 min after injection to measure plasma concentrations of mepivacaine.

Results

At 150 and 2877 m of altitude, onset times for blocks were similar. Duration of sensory and motor blocks was not different at low and high altitude (193±35 min and 180±47 min; and 237±32 min and 217±44 min, respectively). Plasma mepivacaine concentrations were significantly lower at 20 minutes in high altitude (p<0.05). At higher altitude, one patient showed clinical signs of neurological toxicity, with plasma concentrations of mepivacaine ranging from 0.94 to 1.21 μg/ml.

Conclusion

At altitude of 2877 m, axillary brachial plexus block with 1.5% mepivacaine is feasible, with onset and offset times for sensory and motor effects similar to those performed at 150 m.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Anesthésie locorégionale, Plexus brachial, Bloc axillaire, Mepivacaine, Médecine de montagne

Keywords : Regional anaesthesia, Brachial plexus, Axillary blockade, Mepivacaine, Montain medicine


Plan


 Ce travail a été présenté au congrès annuel de la Société américaine d'anesthésie (ASA) en 2003 à San Francisco.


© 2006  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 26 - N° 1

P. 17-22 - janvier 2007 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Évaluation de la théorie de Stewart lors de l'acidose métabolique survenant après chirurgie cardiaque sous circulation extracorporelle
  • G. Guéret, B. Rossignol, G. Kiss, J.-P. Wargnier, O. Corre, E. Bezon, J.-L. Carre, C.-C. Arvieux
| Article suivant Article suivant
  • État des lieux sur l'organisation de la transfusion sanguine en urgence au sein des établissements de santé français participant à la prise en charge initiale des polytraumatisés
  • F. Lagneau, V. Chalhoub, F. Courtois, E. Peynaud-Debayle, L. Nguyen, A. François, D. Benhamou

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.